Google vient de supprimer 85 applications du Play Store

0

Google vient de retirer 85 applications du Play Store, lesquelles incluaient un adware proposant des publicités intempestives aux utilisateurs Android. Un problème qui a touché 9 millions de personnes.

PlayStore applications

Il n’est pas rare d’entendre parler de lots d’applications retirés du Play Store à cause de problématiques de sécurité. Cette fois-ci, ce sont 85 applications que Microsoft vient de retirer du Play Store. Ces dernières, parfois très populaires, n’ont pas pu être conservées au motif qu’elles n’offraient pas aux utilisateurs la sécurité qu’ils pouvaient attendre.

Un ou plusieurs adwares camouflés dans les applications du Play Store

C’est suite à la découverte d’un ou de plusieurs adwares dans le code APK de ces applications, que Google a décidé de retirer les 85 programmes de sa plateforme de téléchargement. Ces dernières, si elles étaient utiles aux utilisateurs, devraient rapidement être remplacées, ou ces derniers redirigés vers des applications similaires, la sécurité en plus !

Un adware bien particulier pointé du doigt par Google

En réalité, le retrait de ces 85 applications est dû à la présence d’un adware dans le code APK de ces dernières. Ce dernier, nommé AndroidOS_Hidenad.HRXH permettait de diffuser de la publicité sur le smartphone des utilisateurs. Alors considéré comme un logiciel malveillant, les applications concernées ont été retirées du Play Store.

La violation des règles d’utilisation du Play Store entraîne le retrait immédiat des applications concernées. C’est un message fort que Google passe à l’ensemble des développeurs, en retirant ces 85 applications, allégeant ainsi d’une manière conséquente le catalogue d’applications proposées aux utilisateurs des smartphones Android.

Des publicités diffusées même en cas de non utilisation de l’application

L’adware qui était à l’origine du retrait permettait de diffuser des publicités sur le smartphone des utilisateurs, y compris lorsque l’application n’était pas lancée. Ces dernières apparaissaient, pour certains, sur l’écran de veille, ou même lorsque le téléphone était verrouillé. Il s’agissait là d’une bien mauvaise publicité pour Android qui pouvait véritablement déranger les utilisateurs. Certains propriétaires de smartphone ont même vu leur téléphone bloqué et inutilisable pendant plus de 5 minutes.

Un adware qui ne concernait que les anciennes versions d’Android

Si cette nouvelle peut alerter certains utilisateurs, il faut se rassurer en se disant que l’adware ne concernait que d’anciennes versions d’Android, antérieures à Android 8.0. Les utilisateurs impactés par ces applications malveillantes ont donc été limités par leur nombre, même si ce dernier représentait un chiffre astronomique : environ 9 millions de personnes ont été impactées.

Google devra donc faire plus attention lors de l’ajout des applications sur le Play Store. Si la politique de retrait des applications ne pose véritablement aucun problème à la marque américaine, il serait toutefois opportun que le géant de l’Internet mette en place une procédure de contrôle au moment de l’ajout initial du programme, ou au moment de sa mise à jour. Un service qui reste donc encore grandement à améliorer pour la sécurité et la tranquillité des utilisateurs Android.

Google vient de supprimer 85 applications du Play Store
Noter cet article

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here