Google : une enquête est ouverte par l’UE !

0
Aux Etat-Unis, le géant du web est déjà sous le coup de plusieurs enquêtes. C’est au tour de l’Union Européenne de mener l’enquête. Cette dernière concerne les données collectées par Google. Voici quelques informations concernant l’objectif de l’enquête européenne ainsi que les risques encouru par le géant de Mountain View.

Google

Quel est l’objet de l’enquête de l’Union Européenne contre Google ?

Il semble que malgré le fait d’avoir déjà été sanctionné, le géant Américain n’a pas changé ses pratiques. En effet, 41 entreprises, spécialistes de la comparaison des prix, ont adressé un courrier à Margrethe Vestager la commissaire européenne à la concurrence. Ces dernières s’insurgent contre le manque de changement des pratiques de Google. L’Union Européenne a donc, ouvert une nouvelle enquête à l’encontre de la firme de Mountain View. Cette information a été révélée par l’UE à Reuters. Cette enquête porte sur la collecte des données. La Commission Européenne cherche à connaître comment la filiale d’Alphabet récolte et monétise ces données. Un questionnaire a été envoyé par le régulateur dans le cadre de l’enquête préliminaire. L’objectif de cette dernière est de connaître plus de détails concernant la publicité en ligne. Les recherches vont porter sur les services d’authentification, de publicité ciblée, de recherche ainsi que le service navigateur.

Quels sont les antécédents de Google en la matière ?

Des enquêtes précédentes ont déjà sanctionné Google. En 2017, l’Union Européenne avait condamné Google pour abus de position dominante. En effet, le géant Américain avait favorisé son Shopping au détriment d’autres comparateurs de prix. Google a donc dû s’acquitter d’une amende de 2,42 milliards d’euros. En 2018, sous le coup d’une deuxième enquête de la Commission Européenne, Google a subi deux condamnations. La première concernait le système d’exploitation, la firme de Mountain View avait dû s’acquitter une nouvelle fois d’une amende de 4,34 milliards d’euros. La seconde concernait quant à elle, l’abus de position dominante d’Ad Sense (régie publicitaire de Google). Ce dernier a cette fois dû payer 1,5 milliards d’euros. Google pourrait avoir à verser de nouvelles amende à la fin de cette dernière enquête de l’UE, sans compter les enquêtes qui ont lieu aux Etats-Unis. D’ailleurs aux Etats-Unis Google n’est pas le seul GAFA à être sous le coup d’une enquête. En effet, Facebook, Amazon et Apple sont également touchés, ces enquêtes a pour but d’analyser si leur pratiques ne sont pas anticoncurrentielles.

Source : LSA-Conso

Google : une enquête est ouverte par l’UE !
Noter cet article

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here