Google Assistant : Google a revu ses plans concernant son assistant vocal

0

Après avoir été au milieu du scandale d’écoutes, Google revient avec un programme Assistant plus efficace et des fonctionnalités plus confidentielles et sécurisées.

google assistant - Google Assistant :  Google a revu ses plans concernant son assistant vocal

Depuis son dernier scandale lié à son assistant vocal, Google Assistant, l’entreprise américaine a du faire une pause afin de revoir quelques unes de ses fonctionnalités. On rappelle les faits qui sont que la firme a eu recours à l’écoute de ses utilisateurs par le biais de son application. L’entreprise américaine, après s’être excusée de l’incident, revient aujourd’hui avec une amélioration du service et déclare avoir modifié les règles de protection des données de son application. « Récemment, nous avons entendu des préoccupations au sujet de notre processus par lequel les experts en langues peuvent écouter et transcrire les données audio de Google Assistant pour aider à améliorer la technologie de la parole dans différentes langues. Lorsque nous avons pris connaissance de ces préoccupations, nous avons immédiatement interrompu ce processus de transcription humaine à l’échelle mondiale pour enquêter et procéder à un examen complet de nos systèmes et contrôles« , a alors déclaré Nino Tasca, chef de produit senior de l’équipe Google Assistant

Les modifications apportées à Google Assistant

Toujours selon le responsable de la division Google Assistant, les écoutes d’extraits d’enregistrement des utilisateurs, étaient encadrées et utilisées seulement par des experts dans le but d’améliorer les performances de l’application. Ainsi, l’entreprise a déclaré que seulement 0,2% des enregistrements du système sont récupérés et analysés par les experts. Toutefois, avec le scandale que cela a suscité, il s’agit de la fin du stockage par défaut. L’application Assistant a été reprogrammé à la demande du public. Ainsi, Google s’engage a moins sauvegarder vos enregistrements vocaux. L’application sera aussi dans le futur beaucoup plus vigilant puisqu’elle pourra être en mesure de « supprimer immédiatement toutes les données audio lorsqu’il se rend compte qu’elles ont été activées involontairement, par exemple, par un bruit qui ressemble à celui de ‘Hey Google’  » Mais encore, les données stockées ne seront sauvegardées par l’entreprise que quelques mois avant d’être définitivement supprimées par Google.

Le réglage « Voice & Audio Activity » toujours disponible

On rappelle que le scandale venait du réglage « Voice & Audio Activity » (VAA) qui une fois coché, validait la collecte et l’écoute des conversations entre l’utilisateur et Google Assistant. Cette fonctionnalité qui aide à ce que votre appareil s’habitue à la voix de son utilisateur sera toujours disponible et utilisable. Toutefois, Google prévient qu’une fois la fonctionnalité « Voice & Audio Activity » activée les utilisateurs pourront voir leur extraits audio écoutés par des analystes humains mais toujours dans l’idée d’améliorer l’assistant vocal. « Nous mettons à jour nos paramètres pour souligner que lorsque vous activez VAA, les réviseurs humains peuvent écouter vos extraits audio pour aider à améliorer la technologie vocale », a poursuit le chef de produit senior de Google Assistant

La firme Google semble avoir écouté de ses utilisateurs après le scandale de son application Assistant. En renforçant la sécurité des données personnelles de ces utilisateurs, le géant du net a affiché une certaine transparence.

Google Assistant : Google a revu ses plans concernant son assistant vocal
4 (80%) 1 vote

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here