Fuschia OS : une plateforme dédiée aux objets connectés de demain ?

0

Fuschia OS a été présenté au cours de la conférence I/O de Google. Finalement, il ne s’agirait pas d’un système unique, mais d’une plateforme pour les objets connectés de demain.

Fuschia OS
Fuschia OS

La conférence I/O de Google a pris fin il y a quelques jours. Quelques nouveautés intéressantes y ont été dévoilées, dont Fuschia OS. Il s’agit d’un nouveau système d’exploitation développé en interne par l’équipe de la firme de Moutain View depuis maintenant plusieurs années. D’après les bruits qui s’étaient répandus à son sujet, on pensait qu’il s’agira d’un OS unique capable de remplacer Android et Chrome OS. Et on apprend maintenant que ce ne pourrait finalement pas être le cas.

Fuschia OS ne serait finalement pas un système unique

« Fuchsia, c’est simplement pousser l’état de l’art en termes de systèmes d’exploitation et des choses que nous apprenons de Fuchsia que nous pouvons intégrer dans d’autres produits. Il n’y a pas que les téléphones et les ordinateurs. Dans le monde de l’Internet des objets, il y a de plus en plus de périphériques qui nécessitent des systèmes d’exploitation ».

C’est la déclaration faite par Hiroshi Lockheimer, vice-président en charge d’Android et Chrome chez Google, lors de l’édition 2019 de sa conférence pour les développeurs. Il ne l’a peut-être pas explicité, mais ce discours laisse entendre que Fuschia OS ne sera pas le système unique tant attendu par les observateurs. En effet, le nouveau système d’exploitation semble beaucoup plus se destiner à devenir une plateforme interne que les développeurs peuvent utiliser pour concevoir de nouveaux objets connectés. Il ne faudra pas ainsi s’attendre à voir un remplaçant d’Android ou Chrome OS pour bientôt. Il n’est toutefois pas impossible que ces derniers profitent des avancées de Fuschia.

Que pensez-vous de cette info ? N’hésitez pas à partager votre avis dans les commentaires.

Fuschia OS : une plateforme dédiée aux objets connectés de demain ?
4 (80%) 1 vote

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here