Free serait intéressé par « un quartier » d’Orange

0

Le groupe Iliad, maison mère de Free, serait sur les rangs pour intégrer le capital d’Orange. Mais rien n’est (encore) fait.

Free serait intéressé par "un quartier" d'Orange
Free intéressé par Orange

Le secteur des opérateurs de télécoms est assez stable depuis quelques années, mais les choses pourraient être bouleversées d’ici quelque temps. En effet, en coulisse, il y a beaucoup de mouvements dont certains sont inattendus.

Free croquerait en partie Orange

Pour beaucoup d’observateurs, c’est actuellement le sort de SFR qui est en jeu et son possible rachat par Bouygues Telecom, comme cela a apparemment failli se faire au printemps dernier sans aboutir. Mais la dernière rumeur ne concerne ni SFR ni Bouygues Telecom, mais les deux autres opérateurs, Free et Orange.

En effet, selon La lettre de l’Expansion, Xavier Niel « himself » serait allé à la rencontre de l’actionnaire principal d’Orange, l’État, pour discuter d’une arrivée d’Iliad dans le capital de l’opérateur. Cette démarche n’est pas innocente de la part du patron de Free, et trublion des télécoms, car il sait très bien que l’État, qui détient 23 % du capital d’Orange, veut se désengager, totalement ou partiellement, de l’opérateur. La rencontre entre Xavier Niel et les responsables du dossier aurait eu lieu fin mai, mais aucun bruit sur ce qui s’est dit n’a filtré. On ne sait pas si Iliad est intéressé directement par les 23 % de l’état ou par un part plus petite du capital d’Orange.

Par contre, Iliad/Free n’est pas le seul a être sur les rangs pour conclure ce type de rapprochement. En effet, il faut aussi compter sur Altice (SFR), Bouygues Telecom et même Vincent Bolloré. Ainsi, si le retour à trois opérateurs n’est pas encore acté, des associations capitalistiques entre concurrents quelque peu inattendues ne sont pas à exclure.

Si Free arrivait bien au capital d’Orange, quelle pourrait être son influence sur l’opérateur ?

Free serait intéressé par « un quartier » d’Orange
4 (80%) 1 vote

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here