Free Mobile talonne ses concurrents dans la course aux antennes 4G

1

free mobile antenne 4G

Free Mobile confirme sa troisième place dans la course aux antennes 4G. L’opérateur se rapproche dangereusement des deux leaders du marché…

Comment Free Mobile a-t-il réussi à confirmer sa 3 ème place ? Il s’agit en fait, d’une erreur d’un de ses concurrents. SFR-Numericable a vu son parc 4G… régressé. En effet, l’opérateur est passé de 3 475 à 3 341 sites. Il a donc perdu 134 antennes en service. Ce qui est complètement anormal, puisque le nombre de support 4G ne peut qu’augmenter ! Le groupe de Patrick Drahi a en plus développé 17 nouvelles antennes. Ce recul est en fait dû, à une erreur dans le comptage des antennes. C’est l’Agence nationale des fréquences qui a communiqué ce correctif.

SFR  confirmé les dires de l’ANFR : « Nous n’avons pas perdu d’antennes, elles étaient sur le point d’être activées, nous a précisé l’opérateur. Elles seront activées dans les prochaines semaines. ». Malheureusement pour l’Agence, ce type d’erreur peut jeter le doute sur sa crédibilité, quant au comptage des antennes 4G. il ne faudrait pas que cela se répète. Cette erreur a en plus, un impact sur les concurrents de SFR-Numericable.

Une erreur qui profite à Free Mobile !

C’est donc de cette manière, que Free Mobile affiche des résultats plus qu’encourageants. L’opérateur confirme sa troisième place avec désormais 3 991 sites activés pour 6 346 autorisés. Ce qui représente une augmentation de respectivement, 313 et 82 nouveaux sites. L’opérateur se rapproche sensiblement des deux leaders : Bouygues et Orange. Le premier affiche 6 665 antennes allumées, soit une augmentation de 28 nouveaux supports. Orange a quant à lui, déployé  110 nouveaux sites, pour un total de 7 591 activés.

L’ensemble de ses résultats nous permet de connaitre le nombre total de sites 4G : 17 718. On observe une progression encourageante de 1,2%.

Pensez-vous que l’opérateur sera capable de rattraper ses deux concurrents ? 

> Comment contacter Free Mobile ? 

 

Free Mobile talonne ses concurrents dans la course aux antennes 4G
Noter cet article

1 commentaire

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here