Facebook travaille sur l’écriture de message par la pensée

0

Facebook veut que dans un avenir proche tout le monde puisse écrire et envoyer des messages au moyen de la pensée.

Facebook

Facebook vient de publier l’une de ses avancées majeures. En 2017, le réseau social a déjà annoncé son projet concernant l’écriture et l’envoi de message sans passer par un clavier. Trois ans après, l’entreprise donne un peu plus de détails sur son programme. Cette technologie permet d’envoyer des messages en utilisant la pensée. Facebook collabore avec Chang lab, une équipe de chercheurs de l’Université de Californie à San Francisco (UCSF). Les chercheurs ont réussi à traduire en langage verbal l’activité cérébrale de trois volontaires grâce à l’utilisation de patchs connectés à des électrodes. Pour l’instant, la technologie arrive à traduire un vocabulaire réduit. Le prochain objectif des chercheurs est de pouvoir décoder avec une vitesse de 100 mots par minute les signaux cérébraux. De plus, ils souhaitent réduire à 17 % le taux d’erreur.

Facebook travaille sur l’écriture et l’envoi de message par la pensée

Chang Lab veut surtout aider les personnes qui ont un trouble de la parole. Mais, Facebook voit de l’opportunité de révolutionner l’écriture et l’envoi de messages avec la technologie de l’UCSF. Dans son communiqué, Facebook souligne « nous sommes encore loin d’obtenir les mêmes résultats (…) de manière non invasive ». À long terme, le réseau social veut proposer une technologie non invasive. Un dispositif portable qui sera disponible sous forme de lunettes en réalité augmentée. Le réseau social a encore du chemin à faire avant de pouvoir mettre à la disposition du grand public son dispositif. La réalité augmentée n’est pas encore assez mature. Le grand public n’en profite pas encore. Même si la route est encore longue, Facebook reste optimiste sur la réussite de son programme. « Plutôt que de baisser le regard sur un écran de téléphone ou d’ouvrir un ordinateur portable, nous pourrions maintenir le contact visuel et récupérer des informations utiles sans rien en manquer », précise l’entreprise.

Facebook travaille sur l’écriture de message par la pensée
Noter cet article

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here