Facebook suspend provisoirement le développement d’Instagram Kids

0

Le groupe Facebook vient d’annoncer l’arrêt momentané du développement d’Instagram Kids. L’entreprise souhaite mettre en place des ateliers pédagogiques et de sensibilisation sur le réseau social afin de répondre à certaines problématiques.

Instagram, Instagram Kids, Facebook

La version pour enfants de son réseau social est en pause. Avant de poursuivre le développement d’Instagram Kids, le groupe Facebook souhaiterait répondre aux critiques autour de son projet. En effet, beaucoup de détracteurs pointent les dangers d’une telle application pouvant mettre en péril la santé mentale des plus jeunes. Sur son compte Twitter, Adam Mosseri patron d’Instagram exprime sa volonté de communiquer auprès des parents et des spécialistes.

Facebook et Instagram représenteraient un danger pour les plus jeunes

L’objectif d’Instagram Kids est de proposer au plus jeunes une version de l’application qui leur est dédiée. Le groupe justifie ce choix par plusieurs points. Les enfants possèdent un téléphone de plus en plus jeune, et malgré la limite d’âge affichée sur les réseaux sociaux accèdent à des contenus parfois inappropriés. Le projet révélé en mars dernier a suscité un tollé auprès des experts et des associations de parents. Dans une longue enquête du Wall Street Journal, il est mis en lumière qu’Instagram semble avoir conscience d’être nocif pour une partie de son public féminin.

En attendant la reprise du développement de son logiciel, Instagram souhaite multiplier les outils pour protéger ses usagers plus jeunes. Le réseau social interdit aux adultes d’envoyer des messages privés aux mineurs. Dans un billet de blog plus développé, Adam Mosseri souhaite mieux communiquer ses intentions auprès des parties concernées. En mai dernier, ce sont 44 Etats qui avaient appelés Facebook à abandonner le projet. Là encore, parmi les arguments avancés, la hausse des réseaux sociaux créerait « une hausse de la détresse psychologique et des comportements suicidaires au sein de la jeunesse. » Les deux parties souhaitent construire un dialogue autour de la question.

Source : Instagram

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here