Facebook interdit en partie les tests de personnalité

0

Les quiz de personnalité prolifère sur Facebook. Mais, la plateforme veut les supprimer afin de protéger les informations personnelles des utilisateurs.

Facebook interdit en partie les tests de personnalité
Facebook

Facebook se retrouve le plus souvent dans des affaires de violation de la vie privée. Le réseau social est accusé d’exploiter à sa guide les données personnelles de ses utilisateurs. Pour faire bonne impression, la plateforme compte faire le ménage en supprimant les quiz de personnalité qui collectent des informations privées.

Facebook a mis à jour les politiques sur les applications autorisées, en particulier les applications de tests de personnalité. « Les politiques de la plateforme Facebook sont en train d’être mises à jour et vont inclure des clauses indiquant que les applications à utilité minimale, telles que les quiz de personnalité, ne seront pas permises sur la plateforme », indique le post publié par le réseau social

Suppression partielle des applications de quiz de personnalité

Les applications de quiz de personnalité collectent des informations personnelles sur les utilisateurs de Facebook. Elles mettent en avant leur apparence innocente pour récupérer des informations exploitables. Mais, le réseau social compte prendre des mesures à l’encontre des jeux-questionnaires.

Voir aussi >> Conférence F8 de Facebook : les points importants à retenir

Une porte-parole du réseau social rapporte que les quiz de personnalités ne seront pas supprimés complètement. Ces applications seront encore autorisées sur la plateforme de Facebook, mais sous certaines conditions. Le représentant du réseau social précise que les tests de personnalité vont être « soumis à un examen renforcé ». Même si les applications de jeux de questionnaires ternies un peu l’image du réseau social, la plateforme semble ne pas être prête à les supprimer complètement. Elle explique que les applications autorisées à collecter les informations personnelles de ses utilisateurs ne peuvent plus le faire désormais sans raison plausible. Seules les applications qui améliorent l’expérience utilisateur peuvent continuer à demander des informations privées.

Partagez dans les commentaires votre avis sur la collecte de données sur Facebook !

Facebook interdit en partie les tests de personnalité
4 (80%) 1 vote

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here