L’évolution des emojis d’iPhone depuis leur 10 ans d’existence

2

Les emojis sur les iPhone fêtent leur 10 ème anniversaire en cette fin d’année 2018. Découvrez leur évolution depuis 2008 jusqu’à aujourd’hui.

L’évolution des emojis d’iPhone depuis leur 10 ans d’existence
Nouveaux emojis

Les emojis sont là pour égayer nos conversations. Avec l’arrivée de la nouvelle iOS 12, Apple a ajouté de nouveaux. Les emojis ont fait leur apparition sur le système d’exploitation d’Apple version 2.2 qui tournaient sur l’iPhone 3G. Au départ, le nombre d’émoji sur iOS est de 471. Aujourd’hui, le caractère d’iPhone a dix ans. Pour marquer cela, le compte Twitter Emojipedia a raconté en image l’évolution de ces derniers.

Au fil du temps, le nombre de symboles d’iPhone a augmenté grâce à de nouveaux ajouts. Actuellement, il existe plus de 2 700 en raison des différentes de couleur de peau, d’ethnies, de genres, etc.

L’évolution des emojis d’iPhone

Même si la firme de Cupertino a ajoutée de nouveaux emojis à sa bibliothèque, il a remodelé certains pour les remettre au goût du jour. Aujourd’hui, l’emoji « smartphone » représente un iPhone de la série X si c’est l’iPhone 3G en 2008. Apple a retravaillé ces derniers au fil des années pour qu’ils soient toujours plus attrayant. La firme a pris soin de perfectionner la résolution d’un emoji afin qu’il présente un design au top. Mais, certains sont restés les mêmes depuis des années pour ne citer que celui de l’aubergine. Les symboles d’iPhone actuelles sont plus stylées qu’il y a dix ans. Ils sont bien plus travaillés. Apple a corrigé les symboles qui faisaient polémiques comme l’arme à feu remplacée par un pistolet à eau ou encore l’homme au chapeau chinois. Les caractères d’iPhone actuelles ont une esthétique qui correspond bien au design toujours plus haut de gamme des smartphones Apple.

Que pensez-vous de l’évolution des emojis d’iPhone ? Partagez dans les commentaires votre avis !

L’évolution des emojis d’iPhone depuis leur 10 ans d’existence
3.3 (66.67%) 3 votes

2 COMMENTAIRES

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here