Les États-Unis doivent présenter des preuves sur Huawei selon le patron de Vodafone

0

Les USA ont exclu Huawei en tant qu’équipementier pour les réseaux de téléphonie mobile. Le patron de Vodafone réclame des preuves pour décider si les Européens ont aussi intérêt à se passer du groupe chinois.

Les États-Unis doivent présenter des preuves sur Huawei selon le patron de Vodafone
Huawei P20 Pro

Les États-Unis accusent Huawei de faire de l’espionnage pour le compte de Pékin. Bien évidemment, le constructeur réfute ces accusations. Les USA font pression sur leurs alliés européens afin d’éviter de s’équiper chez le groupe chinois. Mais, avant de prendre position dans cette affaire, le patron de Vodafone a récemment réclamé aux États-Unis des éléments en leur possession au sujet de la firme chinoise. L’objectif est d’évaluer les risques afin de décider si les Européens doivent ou non s’équiper chez Huawei pour le déploiement des réseaux de téléphonie mobile de cinquième génération la 5G.

Huawei presque exclu en Europe

Huawei n’est pas encore exclu du programme de déploiement de la 5G en Europe. Mais, la situation pourrait bientôt changer. Vodafone a annoncé le mois dernier une suspension de l’utilisation des équipements de la firme chinoise pour le déploiement de ses réseaux Europe. Nick Read, directeur général de Vodafone a expliqué lors du salon annuel sur les télécoms à Barcelone : « Nous devons effectuer une évaluation des risques fondée sur des faits ». Le télécom reprendra l’utilisation des équipements du groupe chinoise une fois que les pays occidentaux dissipent les accusations qui pèsent sur les activités de Huawei. Le patron de Vodafone rajoute que « des gens disent des choses en ce moment qui ne sont pas fondées, je ne dis pas que c’est le cas des États-Unis, car je ne les ai moi-même pas rencontrés directement donc je n’ai pas vu les éléments dont ils disposent, mais ils doivent clairement présenter ces éléments aux autorités compétentes en Europe ». Les États-Unis ont intérêt à présenter les éléments en leur disposition s’ils souhaitent que ses alliés européens excluent également la firme chinoise.

Voir aussi >> 5G : Samsung accélère la cadence pour surpasser Huawei

Partagez dans les commentaires votre avis sur cette news !

Les États-Unis doivent présenter des preuves sur Huawei selon le patron de Vodafone
4 (80%) 1 vote

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here