États-Unis : des étudiants préfèrent se priver de nourriture que de smartphone

0

D’après une étude des chercheurs de l’université de Buffalo, des étudiants préfèrent ne pas avoir de la nourriture que de se priver de leur smartphone.

États-Unis : des étudiants préfèrent se priver de nourriture que de smartphone
Une étude plutôt inquiétante

On devient de plus en plus dépendants de nos smartphones de nos jours. Tout ce que l’on fait en dépend en partie et on ne peut plus s’en passer. Mais peut-on aller jusqu’à le préférer à la nourriture ? Chacun a son choix ! Néanmoins, si l’on en croit la récente étude menée par des chercheurs de l’université de Buffalo aux États-Unis, c’est tout à fait possible. En effet, ces derniers ont conduit une expérimentation sur 76 élèves appartenant à la classe d’âge 18 à 22 ans. L’expérience consistait à leur demander de choisir entre leur téléphone et de la nourriture. Contre toute attente, les étudiants ont préféré leur smartphone.

Le smartphone, un excellent agent de renforcement du comportement

Au même titre que les drogues, l’alcool et la nourriture, le smartphone constitue ainsi un excellent agent de renforcement du comportement. Si l’on se base sur cette étude américaine, il serait même meilleur que la nourriture. « Nous savions que les étudiants seraient motivés pour avoir accès à leurs téléphones, mais nous avons été surpris qu’en dépit d’une modeste privation de nourriture, le renforcement des smartphones dépasse de loin le renforcement alimentaire dans les deux méthodologies » explique Sara O’Donnell, l’un des chercheurs en charge de cette étude.

Voir aussi >> Ces deux smartphones ont un DAS trop élevé et sont donc dangereux pour la santé

Quoi qu’il en soit, il serait encore trop tôt de généraliser cette théorie. Il convient de rappeler que cette étude s’était focalisée sur un petit échantillon d’individus. La représentativité n’est donc pas sûre. Aussi, la privation alimentaire au cours de l’expérience était « modeste » puisqu’elle s’était étalée sur 3 heures seulement.

Que pensez-vous de cette étude ? Seriez-vous prêt à vous passer de nourriture que de votre smartphone ? N’hésitez pas à partager votre avis dans les commentaires.

États-Unis : des étudiants préfèrent se priver de nourriture que de smartphone
4 (80%) 1 vote

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here