Donald Trump voudrait exclure les entreprises chinoises exploitant les Ouïghours

0

Il reste encore dix semaines de présidence pour Donald Trump. Avant de céder sa place à son rival Joe Biden, l’actuel président des Etats-Unis chercherait à exclure de nouvelles entreprises chinoises qui exploitent la communauté Ouïghour.

Donald Trump iPhone

D’après le site d’information Axios, l’administration Trump chercherait du temps qui lui est imparti pour asseoir son héritage politique. D’ici 10 semaines, Donald Trump sera obligé de laisser sa place au Bureau Ovale à Joe Biden. Même si l’actuel président n’a toujours pas reconnu sa défaite il est peu probable que celui-ci reste à la Maison Blanche. Pendant ce temps, son gouvernement pourrait administrer de nouvelles sanctions à l’encontre d’entreprises chinoises exploitant les ouïghours et des marques high-tech seraient concernées.

Tous les smartphones de marque chinoise disponibles en comparatif sur MeilleurMobile

Après Huawei et TikTok qui d’autre est menacé par Donald Trump ?

Lors de son mandat, le président américain s’est attaqué à deux symboles forts des nouvelles technologies en Chine. C’est d’abord le constructeur de smartphones Huawei qui s’est trouvé dans l’oeil du cyclone. A l’issue des sanctions prononcées par le département du commerce aux Etats-Unis, le marque s’est retrouvée isolée de la majorité des téléphones du marché. Les appareils de la firme chinoise n’ont donc pas pu exploiter le système d’exploitation Android, le coupant du marché européen.

C’est ensuite le géant du réseau social TikTok qui a été dans le viseur de Donald Trump. Cet été, le groupe ByteDance a été obligé de vendre son logiciel avant que les négociations viennent à s’embourber. D’après Axios, les sanctions prononcées par le président américain ne concerneraient pas que la sécurité intérieure mais aussi les droits de l’homme. Selon les informations du site internet, l’administration Trump chercherait à sanctionner les entreprises exploitant la communauté Ouïghour. Une position que la Chine s’est toujours défendue de telles exactions et surtout créerait un véritable incident diplomatique.

Source : Axios

Donald Trump voudrait exclure les entreprises chinoises exploitant les Ouïghours
Noter cet article

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here