Consommateurs : Free est contraint de reformuler une offre trompeuse pour les consommateurs

0

Free est revenu en arrière quant à son offre de Freebox fibre 10G. La menace d’un contentieux judiciaire a contraint la marque à donner de nombreuses précisions sur son produit.

Freebox Delta 10G

Lorsqu’une marque fait une promesse à ses consommateurs, il est nécessaire qu’elle utilise un langage bien précis, faute de quoi de fausses rumeurs pourraient bien vite circuler. C’est ce qui est arrivé très récemment à Free à propos de son offre Fibre 10G. La marque a été obligée de reformuler cette dernière, jugée trompeuse pour les consommateurs.

La Fibre 10G chez Free, quel était le problème ?

En décembre 2018, Free avait présenté aux consommateurs les capacités de deux outils haut de gamme : la Freebox Delta et la Freebox Delta S. La marque évoquait des freebox fibre 10G, ce qui avait fortement enthousiasmé les consommateurs sur la toile. Pourtant, le géant de la téléphonie vient de revenir sur ses déclarations, ou plutôt, vient de les compléter. Désormais, Free ne parlera plus de fibre 10G, mais de fibre 10G EPON.

La 10G EPON : Pourquoi Free revient sur ses déclarations ?

Tout simplement parce que la formulation était trompeuse ! En annonçant une Freebox Fibre 10 G, les utilisateurs ont tous pensé que Free allait proposer une freebox dont le débit maximum en fibre optique serait de 10 Gbit par seconde. Il faut dire que cette nouvelle aurait été merveilleuse, puisque la valeur aurait été environ 10 fois plus élevé que le débit maximal atteint en fibre chez les autres concurrents, bloqué à 1 Gbit / seconde.

En précisant qu’il s’agit de la fibre 10G EPON, Free fait donc un véritable bond en arrière. En août 2019, le produit proposé par Free s’est donc totalement transformé. En effet, EPON signifie « Ethernet Passive Optical Network ». Or, cette technologie n’est déployée que dans certaines zones AMII (appel à manifestation d’intérêt d’investissement), dans lesquelles les opérateurs de téléphonie ont un intérêt tout particulier à développer des offres particulièrement concurrentielles.

Free se protège d’ores et déjà d’une attaque judiciaire

Le nom de la fibre 10G a été relativement peu annoncé, Free l’ayant réalisé de manière discrète au mois d’août 2019. De cette manière, la marque entend certainement se protéger d’une éventuelle action judiciaire menée à son encontre par des consommateurs déçus du service proposé. Il faut dire que Free avait déjà eu des difficultés face à la Justice en raison d’offre trompeuse. La différence entre la 10G et la 10G-EPON serait du même ordre aux yeux de la Justice.

Free a également tenu à préciser les conditions de son offre en 10G-EPON, puisqu’il est indiqué sur son offre, en petits caractères, que les clients ont pour l’heure, au mieux bénéficié d’un débit de 8 Gbit / seconde, et non de 10 Gbit. C’est donc une véritable pirouette que vient de réaliser la marque.

Consommateurs : Free est contraint de reformuler une offre trompeuse pour les consommateurs
4 (80%) 1 vote

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here