Chine, la reconnaissance faciale obligatoire pour toute souscription chez un opérateur

0

La Chine déploie de plus en plus de règle concernant les télécommunications. Le gouvernement chinois impose dorénavant, à ses concitoyens la reconnaissance faciale lors de l’achat d’une carte SIM. Pourquoi une nouvelle règle sur l’identification faciale ? Quelles sont les différentes applications qui utilisent la reconnaissance faciale ?

reconnaissance faciale

 

Pourquoi le gouvernement chinois a-t-il conçu une nouvelle règle sur l’identification faciale ?

Depuis le 1er décembre, les chinois ne peuvent plus faire une inscription auprès d’un opérateur sans passer par la case reconnaissance faciale. En effet, lors de l’inscription, les opérateurs ont pour obligation de scanner le visage de leurs nouveaux clients. Cette nouvelle règle permettra au gouvernement d’avoir un peu plus de contrôle sur ses concitoyens via les télécommunications. De plus, cette loi doit permettre de diminuer le risque de fraude. Cette dernière permettrait, également, de protéger les clients contre l’utilisation de leur identité même en cas de vols de leurs papiers d’identité. Le gouvernement souhaite utiliser l’intelligence artificielle afin de vérifier l’identité réelle des utilisateurs. Une précédente loi oblige déjà les citoyens de Chine à donner leur carte d’identité et fournir leur véritable identité sur le net. Cette dernière loi avait vu le jour en 2017, permettant à l’état chinois de savoir quelle personne possède tel smartphone.

Quelles sont les autres applications de la reconnaissance faciale ?

Rappelons que la reconnaissance faciale est basée sur des techniques biométriques, cartographie 3D, l’intelligence artificielle ainsi que le Deep Learning. Cette technologie permet d’identifier un individu en ayant au préalable enregistré son visage. En Chine, la reconnaissance faciale est très répandue et utilisée dans de nombreuses applications. Par exemple dans l’application WeChat. WeChat est une application mobile créée par Tencent, celle-ci est un système de messagerie et de réseau social, de plus elle est utilisée dans le monde entier. Des services gouvernementaux utilisent, également, cette dernière comme processus d’authentification. De même, pour régler leurs achats, chez certains commerçants, il suffit aux clients de se trouver face à une caméra et de la regarder. Afin de régler leurs achats avec la reconnaissance faciale, les Chinois peuvent, aussi, utiliser des applications comme WeChat Pay ou encore Alipay. Pour le moment, ces règles s’appliquent aux citoyens chinois. Aucune information ne précise si les touristes doivent ou non se plier à cette loi. En France, l’application Alicem, qui utilise également la reconnaissance faciale, est développée afin de lutter contre l’usurpation d’identité.

Source : 20 Minutes

Chine, la reconnaissance faciale obligatoire pour toute souscription chez un opérateur
4.5 (90%) 2 votes

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here