Une candidate à la Maison Blanche veut démanteler Google, Facebook et Amazon

0

Une candidate à la Maison Blanche pour l’élection présidentielle de 2020 souhaite démanteler Google, Amazon et Facebook. Elle a un plan.

Une candidate à la Maison Blanche veut démanteler Google, Facebook et Amazon
Elizabeth Warren

Elizabeth Warren veut démanteler les géants du numérique, dont principalement Google, Amazon et Facebook. Des entreprises multinationales qui commencent à devenir incontrôlables et de plus en plus puissantes. La candidate démocrate estime qu’il faut apporter « d’importants changements structurels au secteur de la technologie afin de promouvoir plus de concurrence ». Selon elle, ces entreprises ne laissent pas beaucoup de chance à la concurrence. Google et Facebook détiennent 70 % du trafic internet en raison des nombreux sites qui leur appartiennent. Sur le secteur du commerce en ligne, Amazon domine largement détenant quasiment la moitié de la part de marché mondiale.

Voir aussi >> GAFA : la taxe sur le chiffre d’affaires s’élève à 3 % en France

Pour contrôler les géants du numérique, Elizabeth Warren veut faire voter une loi pour que les GAFA soient désignés comme des plateformes d’utilité publique. « Les plateformes d’utilité publique seraient tenues de respecter un cadre de traitement équitable, raisonnable et non discriminatoire à l’égard des utilisateurs. Elles ne seraient pas autorisées à transférer ou à partager des données avec des tiers », précise la candidate démocrate. Elle veut que les entreprises générant plus de 25 milliards de chiffre d’affaires par an se conforment à ces règles. Elle souhaite diminuer la domination des grandes entreprises.

Google, Facebook et Amazon : Elizabeth Warren pense à une concurrence déloyale

Actuellement, les géants du numérique ne laissent aucune chance à la concurrence. Google, Amazon ou Facebook n’hésitent pas à user de leurs ressources pour engloutir les entreprises qui peuvent leur servir à accentuer leur suprématie. La future administration Warren compte bien changer la situation. Elizabeth Warren explique que « son administration nommerait des organismes de réglementation déterminés à renverser les fusions illégales et anticoncurrentielles dans le secteur des technologies ». Selon le schéma qu’elle a imaginé, Google devrait par exemple se défaire de l’outil de navigation GPS communautés Waze ou de la régie publicitaire DoubleClick qu’il utilise dans le développement des objets connectés. Elizabeth Warren devra gagner les élections si elle veut réaliser son plan.

Partagez dans les commentaires votre avis sur le démantèlement des géants du numérique !

Une candidate à la Maison Blanche veut démanteler Google, Facebook et Amazon
5 (100%) 1 vote

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here