Après Huawei et Samsung, c’est au tour de Wiko et de BlackBerry de tricher !

0

Pour montrer les capacités photographiques de leur View 2 et KEY2 LE en basse luminosité, Wiko et BlackBerry affichent sur leur site la même photo, étrange.

Après Huawei et Samsung, c'est au tour de Wiko et de BlackBerry de tricher !
Le BlackBerry KEY2 LE sur le site de la firme

Il y a quelques semaines, nous vous apprenions que Samsung faisait passer des photos stock pour de selfies de Galaxy A8. De son côté, Huawei a également triché pour mettre en lumière son Nova 3i mais avec un reflex. C’est désormais Wiko et BlackBerry qui sont ciblés pour ces pratiques puisque les deux firmes auraient utilisé une photo libre de droit pour illustrer les capacités photographiques de leur View 2 et KEY2 LE.

Une photo prise par un Canon 5D Mark III et non un Wiko View 2 ou un BlackBerry KEY2 LE

Sur les pages promotionnelles de BlackBerry et de Wiko, on retrouve la même photo, celle d’une jeune femme à lunettes illuminée par des spots rouge et bleu. Ce cliché n’a pas été pris par le Wiko View 2, ni par le BlackBerry KEY2 LE. En réalité, c’est un Canon 5D Mark III qui l’a réalisé avec un optique de 35 mm (f/1.8). À ce jour, aucun smartphone n’est capable de proposer ce résultat.

Wiko View 2
Wiko View 2

Comme dit plus tôt, Wiko et BlackBerry ne sont pas les seuls constructeurs à faire ça puisque Samsung et Huawei ont récemment fait de même. Nul doute que cette affaire va nuire à l’image de ces marques.

Pour rappel, le Wiko View 2 est équipé d’un unique capteur dorsal de 13 millions de pixels et d’une caméra frontale de 16 millions de pixels. Le BlackBerry KEY2 LE possède, quant à lui, une double caméra de 13 + 5 millions de pixels à l’arrière et une caméra de 8 millions de pixels en façade.

Que pensez-vous de cette news ? Et des capacités photographiques de ces smartphones ? Dites-nous tout dans les commentaires !

Après Huawei et Samsung, c’est au tour de Wiko et de BlackBerry de tricher !
4 (80%) 1 vote

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here