Apple s’érige en défenseur des données personnelles notamment contre Facebook

0

Lors de la conférence CPDP portant sur la protection des données personnelles. Apple par la voix de son PDG Tim Cook s’est installé comme défenseur des données notamment à l’encontre de Facebook.

Tim Cook Apple

Au cours d’une rapide conférence donnée à la Computers, Privacy and Data Protection, le CEO d’Apple, Tim Cook a ouvert le feu contre le groupe Facebook. Tout en rappelant la position de son entreprise concernant les données personnelles, l’homme d’affaires s’en est violemment pris aux réseau de société qui s’en nourrissent. En 2021, l’entreprise basée à Cupertino va déployer son service « App Tracking Transparency », qui fait déjà grincer des dents la firme de Mark Zuckerberg.

Tous les smartphones du constructeur américain disponibles en comparatif

 Apple vs Facebook : le conflit pourrait se poursuivre devant les tribunaux

Dans son allocution, Tim Cook s’est rangé dans le camp de feu Steve Jobs qui, il y a quelques années, dans le choix de la vie privée. L’actuel CEO d’Apple a également condamné les entreprises faisant de la collecte et la vente des données personnelles un modèle économique. C’est dans cet objectif que l’ATT mentionnée plus haut sera déployée en même temps que la mise à jour iOS 14. Une fonctionnalité qui risque de devenir dans les années à venir une véritable épine dans le pied des réseaux sociaux et Facebook en tête.

“Les applications que nous utilisons chaque jour contiennent en moyenne six traqueurs. Ce code existe souvent pour surveiller et identifier les utilisateurs dans les applications, c’est-à-dire pour observer et enregistrer ce qu’ils y font” L’objectif est de vous redonner les pleins pouvoirs dans le contrôle de votre privée. L’autre élément pour contrôler vos données, c’est l’App Store qui demande aux développeurs où les données sont envoyées. De son côté, le ton de Mark Zuckerberg a changé contre Apple, le considérant comme un rival de son groupe. Le patron de Facebook en a profité pour tacler iMessage qui selon lui serait moins performant en termes de données personnelles par rapport à WhatsApp.

Source : Conférence CPDP

Apple s’érige en défenseur des données personnelles notamment contre Facebook
Noter cet article

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here