Apple Pay est sous la menace d’une enquête pour abus de position dominante

0

La Commission européenne envisagerait de mener une enquête au sujet de l’abus de position dominante de la part d’Apple concernant son service Apple Pay.

Apple Pay

L’Apple Pay connaît une excellente croissance. Un service populaire désormais sous la surveillance de la Commission européenne qui suspecte la présence d’Apple Pay au moment de la configuration initiale d’un iPhone. D’ailleurs, Apple n’accepte pas l’intégration d’autres services de paiement NFC dans l’application Wallet. Ainsi, il est difficile pour l’utilisateur d’adopter un service de paiement concurrent à Pay.

Apple Pay intéresse la Commission européenne

Actuellement, la Commission européenne collecte les témoignages et les commentaires des entreprises qui proposent des services de paiements mobiles concurrents de Pay. Il faut savoir qu’Apple connaît une excellente notoriété contrairement à Google Pay. Le service de Google a pris du retard par rapport à la solution de la marque à la Pomme.

La Commission européenne n’a pas encore entamé l’enquête officielle sur Pay. Elle prend le temps de bien se renseigner. Tout dépend donc des résultats de ses observations. Cependant, quand la Commission européenne commence à s’intéresser à une affaire, cela aboutit généralement à une enquête. Souvent, l’entreprise fautive est amenée à payer une lourde amende.

Apple a l’habitude de se faire accuser de pratiquer un monopole sur le marché ou de position dominante concernant ses services. La faute à son écosystème propre à ses produits. Apple propose des produits Apple qui fonctionnent seulement avec du pur Apple. Pas étonnant donc si Apple domine sur son propre terrain, notamment les smartphones.

Comment trouvez-vous Pay ? Partagez dans les commentaires votre avis !

Apple Pay est sous la menace d’une enquête pour abus de position dominante
4 (80%) 1 vote

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here