Apple Watch : une montre connectée a aidé la police dans une affaire criminelle

0

La montre connectée Apple Watch a permis que la police clôture une affaire concernant une attaque antisémite au couteau.

iwatch paysage - Apple Watch : une montre connectée a aidé la police dans une affaire criminelle

Pour ceux qui ne le savent pas, les montres connectées de la marque à la pomme croquée ont toutes des capteurs de fréquence cardiaque intégrés. Mais encore, il peut arriver que ces dernières sauvent la vie de leur utilisateur. Et c’est précisément ce que affirme un homme qui a été victime d’une attaque antisémite. Sean Sammitt, la victime en question a rapporté aux forces de l’ordre avoir subi une attaque antisémite durant laquelle il a été poignardé. L’accident s’est produit le 15 décembre dernier alors qu’il quittait la synagogue dans la communauté juive de West Bloomfield, dans le Michigan. Après une investigation de la police il s’est avéré que l’homme aurait tout inventé. La police l’a démasqué grâce aux informations enregistrées sur l’Apple Watch de Sammitt lui-même.

L’Apple Watch dévoile la supercherie

Pendant sa déclaration, Sammitt s’est montré très persuasif. L’homme a raconté comment il avait réussi à repousser son agresseur et s’est rendu à l’hôpital Henry Ford afin d’avoir les premiers soins. Toutefois, la police avait des doutes sur les déclarations de ce dernier, à cause de la nature incohérente de ses propos. Alors elle a procédé à une fouille du parking présumé de l’incident mais en vain. En se tournant cette fois ci vers l’analyse de la fréquence cardiaque de Sean Sammitt, sur son Apple Watch ils ont découvert la vérité. Et pour cause, la fréquence cardiaque de l’homme était tout à fait normale au moment indiqué alors qu’elle aurait dû être plus élevée. Plus tard la police découvrira qu’il s’agissait d’une mise en scène de la par de Sean Sammitt qui serait parti jusqu’à s’auto mutiler afin de rendre crédible son témoignage.

A cette heure, Sean Sammitt est poursuivi pour dépôt de faux témoignage. Les raisons pour son acte demeure à ce jour encore inconnues.

Apple Watch : une montre connectée a aidé la police dans une affaire criminelle
Noter cet article

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here