Apple et Foxconn épinglés pour avoir fait travailler trop longtemps des étudiants chinois

0

Dans le cadre de la conception de ses nouveaux iPhone, Apple et Foxconn ont reconnu avoir employé énormément de travailleurs temporaires. Beaucoup trop pour ce que la législation chinoise prévoit.

Apple Foxconn 450x225 - Apple et Foxconn épinglés pour avoir fait travailler trop longtemps des étudiants chinois

Le rapport réalisé par l’Organisme China Labor Watch démontre en effet que les deux entreprises (Apple et Foxconn) ont employé plus de 50% d’employés temporaires, dans lequel on compte beaucoup d’étudiants. Il est important de souligner que la limite légale est fixée à 10%. 100 heures supplémentaires par mois pour les salariés chinois travaillant pour Apple et Foxconn ont été recensées. Un chiffre alarmant et dénoncé par l’Etat chinois qui permet seulement 36 heures supplémentaires. Cet abus d’embauchage est justifié par l’arrivée des nouveaux iPhone. La firme de Cupertino a déclaré prendre « des mesures correctives immédiates« .

Les réactions d’Apple et de Foxconn face aux accusations de la Chine

Aussitôt le scandale éclaté, les deux entreprises ont tenu à répondre à ce « Bad buzz » qui pourrait nuire à la sortie du nouvel iPhone. Les deux firmes reconnaissent un dépassement de la limite honoraire tout en nuançant leurs propos. La société Foxconn se jette en premier dans le bain et précise que les  » (..) les heures supplémentaires reposaient uniquement sur le principe du volontariat. » Pour cette dernière il ne s’agit pas de la même unité de calcule donc ces heures « supplémentaires » ne doivent pas compter. Quant à la société de Steve Jobs, cette dernière reconnait pleinement son erreur et lance un communiqué dans lequel il déclare : « Pour nous assurer que nos normes élevées sont respectées, nous avons mis en place des systèmes de gestion solides qui commencent par une formation sur les droits du travail, des entrevues sur place avec les travailleurs, des procédures de grief anonymes et des vérifications continues […] Nous croyons que tous les acteurs de notre chaîne d’approvisionnement doivent être traités avec dignité et respect ». Il semble avoir comme un déjà vu avec ces deux grands de l’innovation. En effet l’an dernier à la même époque, le même scandale est sorti, accablant les deux entreprises. Ces dernières avaient alors fait les mêmes déclarations, c’est à se demander si nous ne serions pas dans un éternel recommencement.

A quelques heures de l’annonce si attendue du nouvel iPhone, Apple trempe encore dans un nouveau scandale lié à la surexploitation de ses ouvriers chinois. Une nouvelle qui pourrait entacher l’arrivée de son nouvel appareil.

Apple et Foxconn épinglés pour avoir fait travailler trop longtemps des étudiants chinois
4 (80%) 1 vote

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here