L’Apple Card : une carte sexiste ?

0

Mise sur le banc des accusés, la carte de paiement de la marque à la pomme croquée, l’Apple Card, est accusée de sexisme et cela, par un entrepreneur américain.

auto draft 93 1067x600 - L'Apple Card : une carte sexiste ?

Lancée il y a quelques mois cette année sur le marché, l’Apple carte fait déjà parler d’elle. En effet, cette dernière a été accusée de sexisme par un entrepreneur américain. Pour cause, David Heinemeier Hansson, l’entrepreneur en question, affirme avoir obtenu une limite de crédit 20 fois supérieure à celui de sa femme, elle aussi propriétaire d’une Apple Card. Pour résumer l’histoire, Mr. Heinemeier Hansson explique que lui et sa femme ont effectué chacun de leur coté une demande de crédit à Apple. L’homme s’est vu accordé une limite de crédit 20 fois supérieure à celui de sa femme, et cela sans aucune explication explicite. Choqué, ce dernier dénonce une injustice et montre du doigt l’Apple Card. Alors, la carte de paiement Apple serait-elle véritablement sexiste ? Ce qui est sur c’est qu’Apple n’a pour l’instant pas réagi à ces accusations qui pourtant font beaucoup de bruit sur le réseau social Twitter.

L’Apple Card : une affaire portée au tribunal de Twitter

Pour faire entendre sa voix, quel autre lieu que la plateforme du réseau social caractérisé par l’oiseau bleu ? Oui, c’est sur Twitter que David Heinemeier Hansson a crié au scandale avec des mots toutefois durs: « L’Apple Card est un putain de programme sexiste. Ma femme et moi déclarons ensemble nos revenus, et nous sommes mariés depuis très longtemps. Pourtant l’algorithme « boîte noire » d’Apple pense que je mérite 20 fois le plafond de crédit qu’elle mérite », a t-il tweeté sur le réseau social. Inutile de vous dire l’engouement que cela a suscité chez la communauté de Twitter qui dans la majorité des interventions, a soutenu l’entrepreneur. Beaucoup d’autres personnes ont ainsi également rapporté la même expérience. Parmi ces diverses interventions, on remarque celui du co-fondateur de la firme Apple qui rapporte avoir lui et sa femme été confrontés à la même situation.

Suite à ce scandale, une enquête a été ouverte sur Apple et Goldman Sachs par le Département des services financiers de New-York. Et si l’enquête est encore en cours, cette histoire risque d’entacher encore la réputation de la pomme croquée.

L’Apple Card : une carte sexiste ?
Noter cet article

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here