Une amende pour avoir regardé son Apple Watch en conduisant

0

Une étudiante canadienne s’est vue infliger une amende de 400 dollars canadiens pour avoir regardé son Apple Watch tout en conduisant.

Une amende pour avoir regardé son Apple Watch en conduisant
Apple Watch

Alors qu’elle regardait l’heure sur son Apple Watch, Victoria Ambrose, une étudiante de l’université de Guelph en Ontario, s’est vue stopper par les forces de l’ordre. Le motif de l’arrêt de l’étudiante est qu’elle aurait regardé une « source lumineuse » à son poignet à quatre reprises et qu’elle n’aurait pas démarré à temps lors du passage au vert d’un feu de signalisation à cause de ces regards vers son poignet.

Apple Watch / smartphone, même combat

Convoqué devant un juge, Victoria Ambrose s’est adjoint les services d’un avocat pour la défendre. Ce dernier, pour appuyer sa défense, s’est basé sur la loi « distraction au volant » en vigueur depuis plusieurs années au Canada. Dans son plaidoyer, l’avocat à indiquer que la loi ne s’appliquait pas dans le cas de sa cliente, car l’Apple Watch était une montre et non un smartphone et qu’elle ne correspondait pas à la catégorie d’appareils couverts par la loi. L’avocat a ajouté, de plus, que l’Apple Watch de sa cliente n’était pas, au moment des faits, connectée à un smartphone. Et pour conclure la défense, il a précisé que la montre était portée à un poignet et devrait donc être considéré comme un appareil « mains libres ».

Malheureusement pour l’avocat et surtout sa cliente, le juge n’a retenu aucun des arguments avancés par l’homme de loi. Dans sa décision de mettre la conductrice à l’amende, le juge Lloyd Philipps a précisé que même si « l’Apple Watch [est] bien plus petite qu’un smartphone, il s’agit d’un dispositif de communication capable de recevoir et de transmettre des données électroniques. Même attaché au poignet de l’accusé, il n’en reste pas moins une source de distraction, au même titre que si un smartphone était attaché au poignet de quelqu’un« . Résultat, Victoria Ambrose s’est vu infliger une amende de 400 dollars canadiens, soit environ 265 euros.

Si l’Apple Watch peut parfois sauver des vies, elle peut aussi être source d’ennuis.

Une amende pour avoir regardé son Apple Watch en conduisant
4 (80%) 1 vote

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here