[ MAJ ] 250 médecins alarmistes quant aux ondes Bluetooth et Wifi potentiellement cancérigènes

0

250 médecins de 40 pays différents ont paraphés une pétition concernant les risques cancérigènes des ondes Bluetooth et Wifi.

250 médecins alarmistes quant aux ondes Bluetooth et Wifi potentiellement cancérigènes
Organisation mondiale de la santé

L’avis de 250 médecins (oui, c’est là où tu commences sincèrement à t’inquiéter sur la situation) concernant les ondes Bluetooth et Wifi sont sans appel : les risques de cancer sont énormes. Une pétition a été signée et envoyée directement à l’Organisation mondiale de la santé (OMS). Envoyé c’est pesé.

Les ondes Bluetooth et Wifi cancérigéneusement (sic) sous-estimées ?

Cela fait désormais quelques temps que l’on entend ça. « Oui les ondes c’est dangereux, moi je ne met plus mon téléphone dans la poche avant je veux avoir des enfants ». Si, on a tous déjà entendu quelqu’un dire ça. 250 scientifiques/médecins de 40 pays différents ont décidé de passer à l’action. « De nombreuses publications scientifiques récentes ont montré que les champs électromagnétiques non ionisants affectent les organismes vivants à des niveaux bien inférieur que la plupart des directives internationales et nationales. Les effets incluent un risque accru de cancer, un stress cellulaire, une augmentation des radicaux libres nocifs, des dommages génétiques, des changements structurels et fonctionnels du système reproducteur, des déficits de l’apprentissage et de la mémoire, des troubles neurologiques et des effets négatifs sur le bien-être général de l’humain. ». Tout est dit.

Des dommages qui vont bien plus loin que la race humaine

Ils ne s’arrêtent pas là, pour eux, « les dommages vont bien au-delà de la race humaine, puisqu’il existe de plus en plus de preuves d’effets nocifs sur la vie tant végétale qu’animale. ». Ils ajoutent même que « les agences de sécurité n’ont pas su imposer des lignes directrices suffisantes pour protéger le grand public, en particulier les enfants. ». De toute manière, il faut l’avouer, créer des technologies à toujours été plus simple que de vérifier si elles sont dangereuses ou non pour autrui. La technologie permet énormément de choses extraordinaires, utiles, et bénéfiques, mais elles sont certainement à proscrire de nos vies si elles présentent quelconque risque pour nous, la faune et la flore.

Les médecins veulent absolument que la population soit protégée. « Les enfants et les femmes enceintes soient davantage protégées, que les lignes directrices et les normes soient renforcées et les fabricants encouragés à développer des technologies plus sûres. Il faut absolument que les services publics responsables de la production, du transport, de la distribution et de la surveillance de l’électricité maintiennent une qualité d’alimentation adéquate et un câblage électrique adéquat pour minimiser les courants nuisibles, que le public soit pleinement informé des risques potentiels pour la santé liés à l’énergie électromagnétique et enseigne les stratégies de réduction des méfaits, ou encore que les professionnels de la santé soient informés des effets biologiques de l’énergie électromagnétique en recevant une formation sur le traitement des patients présentant une sensibilité électromagnétique. ». Leurs dires sont assez complets et nous sensibilisent davantage sur les risques potentiels du Wifi et du Bluetooth, et certainement de pleins d’autres outils technologiques encore.

Voir aussi >> AirPods 2 : une disponibilité pour la fin du mois ?

[ MAJ ] : Nous souhaitions absolument préciser qu’à aucun moment nous parlons des AirPods, qui n’auraient de toute façon pas pu apparaître dans cette pétition puisqu’elle date de 2015, les AirPods étant sortis en 2016. Nous précisons donc également que cette pétition date donc de 2015 mais que la pertinence de cet article est toujours justifiée puisque le débat est toujours d’actualité.

N’hésitez pas à réagir en commentaires !

[ MAJ ] 250 médecins alarmistes quant aux ondes Bluetooth et Wifi potentiellement cancérigènes
4 (80%) 1 vote

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here