Windows 10 ne respecterait pas les standards du RGPD : Office 365 interdit de plusieurs écoles

1

De nombreuses écoles allemandes se sont vu interdire l’utilisation de la suite bureautique Office 365 éditée par Microsoft sous Windows 10. En cause, une très mauvaise gestion de la récolte des données personnelles, qui conduit à soupçonner une utilisation de ces dernières par le gouvernement américain.

Office 365

Plusieurs écoles situées en Allemagne se sont vu interdire l’utilisation d’Office 365, l’un des composants bureautiques de Windows 10, au motif que ces logiciels ne respectent pas les standards du RGPD. Une situation inquiétante pour Microsoft, qui pourrait bien voir des retombées économiques à long terme.

Office 365 interdit dans plusieurs écoles allemandes

Dans le Land de Hesse, en Allemagne, l’autorité régionale chargée du contrôle des données personnelles a décidé de blacklister Windows 10, et plus particulièrement la suite Office 365, de toutes les écoles du Land. En effet, selon l’autorité, Microsoft ne respecterait pas les principes fondamentaux du RGPD, en récoltant des données personnelles concernant les enseignants et les élèves.

Le bureau allemand craint ainsi que l’ensemble de ces données ne soient stockées chez Microsoft, et ainsi mises à la disposition du gouvernement américain. Dans le doute, et afin d’éviter tout scandale, l’ensemble des écoles de ce qui s’apparente chez nous à une région, n’utilisent désormais plus la suite Office 365.

Une interdiction qui pourrait causer du tort à Microsoft et à Windows 10

Une telle interdiction d’utiliser Office 365 pourra causer un tord important à Microsoft, et ceci pour deux raisons. Tout d’abord, il s’agit d’une mauvaise publicité pour la marque. L’un des principaux logiciels bureautiques utilisés dans le monde qui ne respecte pas les standards du RGPD, cela fait tâche dans un secteur dominé par le géant américain.

Puis, l’ensemble des élèves de ce Land allemand pourront continuer à utiliser l’ordinateur, pour l’heure équipé avec Windows 10, mais se familiariseront à une autre suite bureautique concernant les logiciels de traitement de texte et de présentation assistée par ordinateur. Ainsi, une fois l’habitude prise d’utiliser un logiciel concurrent, il y a peu de chance que ces jeunes générations utilisent par la suite Office 365, ou une future mise à jour de cette suite logicielle. Il s’agit donc d’un véritable manque à gagner pour Microsoft.

Une interdiction en voie de généralisation ?

Suite à l’édiction du Règlement général sur la protection des données (RGPD) il y a plus d’un an, l’ensemble des entreprises et des organisations étaient priées de s’adapter et de modifier leurs pratiques en termes de gestion des données personnelles. Si la plupart des organisations se sont mises à jour, Microsoft semble ignorer la leçon donnée par la Commission européenne.

Ainsi, il y a fort à parier que les responsables de la gestion des données personnelles dans d’autres régions allemandes suivent le pas enclenché par le Land de Hesse. Si d’autres pays suivent par la suite le même mouvement, les conséquences pourraient être catastrophiques pour Microsoft. Il est donc souhaitable pour le géant américain que la suite logicielle Office soit rapidement adaptée au RGPD et récolte par la suite un nombre nettement moins élevé de données personnelles lors de l’utilisation.

Windows 10 ne respecterait pas les standards du RGPD : Office 365 interdit de plusieurs écoles
4 (80%) 1 vote

1 commentaire

  1. il serait temps de se rendre compte de la collecte de données avec ce W10
    et si un pays aussi puissant que l’allemagne se décide à réagir,c’est peut-être enfin le début d’une prise de conscience,qui pourrait se propager sur d’autres pays,france y compris….enfin

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here