WhatsApp a été partiellement bloqué en Chine suite à une mesure gouvernementale

0
whatsapp

Le service de messagerie WhatsApp de Facebook a été partiellement bloqué en Chine, suite à mesure de censure prise par le gouvernement chinois. 

En effet, depuis le mardi 18 juillet dernier, le service de messagerie WhatsApp de Facebook a été partiellement bloqué en Chine, suite à une répression de la censure par le gouvernement. De multiples utilisateurs de WhatsApp en Chine ont signalé des interruptions intermittentes dès lundi soir à Beijing. Les utilisateurs de WhatsApp en Chine ont rencontré des difficultés à utiliser l’application pour envoyer des photos, des vidéos et parfois même des messages. Les analystes de la sécurité ont confirmé que c’était le gouvernement chinois, selon The New York Times.

WhatsApp : dans le cadre d’une mesure prise par le gouvernement, l’application a été partiellement bloqué

Le mardi matin, les utilisateurs se sont servis des autres réseaux sociaux tels que Twitter pour signaler que les photos ainsi que les clips audio, un format privilégié dans le pays, n’étaient pas utilisables. Ce blocage partiel de l’application de messagerie appartenant à Facebook pourrait signifier une éventuelle interdiction totale de l’application en Chine à l’avenir. Selon les dernières informations, WhatsApp ne serait pas responsable du blocage. Cependant, la société a refusé de commenter.

«  Les autorités chinoises veulent pouvoir surveiller toutes les communications sur Internet « , a déclaré Charlie Smith, cofondateur de GreatFire.org, qui suit les blocages. Smith utilise un pseudonyme de peur des représailles des autorités chinoises.  » En bloquant WhatsApp, ils limitent le choix des Chinois qui ne pourront plus avoir de communications privées et cryptées et cela poussera de plus en plus d’utilisateurs à adopter WeChat comme application de messagerie par défaut « .

Alors que les messages de WhatsApp sont chiffrés, WeChat n’est pas chiffré et est fortement censuré, a déclaré Smith. Sur WeChat, une application de messagerie extrêmement populaire gérée par Tencent Holdings en Chine, on demande aux gens d’utiliser leurs vrais noms. « Cela fait partie du plan directeur de la censure », a déclaré Smith.

Les autorités chinoises ont donc augmenté la censure des médias sociaux et des plateformes de messagerie au moment où le gouvernement se prépare pour le 19e Congrès du Parti communiste. Un événement politiquement sensible qui consolide probablement l’autorité du président Xi Jinping.

Que pensez-vous de cette mesure de censure prise par le gouvernement chinois. Dites-le nous en commentaire.

 

 

WhatsApp a été partiellement bloqué en Chine suite à une mesure gouvernementale
4 (80%) 1 vote

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here