Vivo : un nouveau smartphone à moins de 400 euros délivré avec le Snapdragon 855+

1

Ce mardi, Vivo a présenté son tout nouveau smartphone haut de gamme : le Vivo iQOO Neo 855 Racing Edition. Accessible à moins de 400 euros, le mobile dispose du processeur Snapdragon 855+.

Vivo iQOO Neo 855 Racing Edition

Les constructeurs mobiles chinois ne cesseront jamais de nous surprendre. Après le performant Pocophone F1 de Xiaomi, c’est au tour de Vivo de nous en mettre plein la vue. Mardi dernier, la firme chinoise nous a dévoilé son tout nouveau smartphone haut de gamme à moins de 400 euros. Celui-ci embarque le puissant Snapdragon 855+ de Qualcomm. Pour rappel, la puce offre des performances graphiques améliorées, une puissance du processeur et une robustesse de la connectivité 4G et du récent réseau 5G.

Les caractéristiques du Vivo iQOO Neo 855 Racing Edition

En plus du processeur Snapdragon 855+ le Vivo iQOO Neo 855 Racing Edition embarque avec lui une mémoire RAM de 8 ou 12 Go et une mémoire vive de 128 Go. Il tourne par ailleurs sous Android 9 pie et dispose d’une puissante batterie de 4500 mAh. Côté design, le smartphone à moins de 400 euros reprend les caractéristiques du iQOO Neo 855 classique. A l’avant, on retrouve un écran de 6,38 pouces avec une fine encoche comprenant l’appareil photo avant de 16 mégapixels. Quant à l’arrière, le téléphone embarque un triple capteur photo dont un capteur un principal de 12 mégapixels, un ultra grand-angle de 8 mégapixels et un module portrait de 2 mégapixels.

Pour le moment, le Vivi iQOO Neo 855 Racing Edition est uniquement disponible en Chine au prix de 2600 yuans (360 euros). Pour rappel, le fabricant chinois Vivo n’est toujours pas implanté sur le marché français. Pas sûr que l’on puisse donc profiter de ce tout nouveau smartphone de la firme.

Que pensez-vous du Vivo iQOO Neo 855 Racing Edition ? N’hésitez pas à nous laisser votre avis en commentaire.

Vivo : un nouveau smartphone à moins de 400 euros délivré avec le Snapdragon 855+
1 (20%) 1 vote

1 commentaire

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here