Vine Kids, une application adaptée aux enfants

0

vine kids

Vine lance Vine Kids, une application pour les plus jeunes. Il s’agit d’une plateforme qui permet de visionner et de partager des vidéos sous l’iOS Apple.

De nos jours, les grands ainsi que les petits peuvent accéder facilement à internet. Pour les enfants en particulier, la raison qui pousse à aller sur le web est de regarder des vidéos amusantes. C’est dans cette optique que Vine Kids a été créée. Apparemment, le développeur la fameuse application Vine de Twitter souhaite satisfaire les plus jeunes par la fourniture d’une interface qui permet non seulement de visionner des films de courte durée, mais aussi d’effectuer des partages entre amis, familles, etc.

Vine Kids, une application sécurisée

Vine Kids a été conçue avec le plus grand soin afin de protéger les enfants contre les contenus qui seraient jugés inadaptés à leur âge. Pour cela, les parents peuvent être rassurés étant donné que ceux-ci sont contrôlés par des êtres humains et non pas par des algorithmes automatiques. D’autant que certaines fonctionnalités originales à la version pour adulte ont été effacées afin de procurer plus de sécurité aux tout-petits. Contrairement à la variante principale lancée par Vine sur Twitter, il est impossible d’éditer des fichiers vidéos. De plus, la création d’un profil de recherche d’utilisateur n’est pas permise tout comme le télé-versement. En  tout cas, Vine Kids dispose d’un petit personnage qui accompagne les plus jeunes au fur et à mesure de leur navigation.

À noter que cette version pour enfant de l’application Vine est disponible sur l’App Store et peut être téléchargée gratuitement. Pour ce qui est du cas des appareils qui peuvent la supporter, on peut soit utiliser son iPod Touch, son iPhone ou bien son périphérique iPad.

Êtes-vous partisan de l’idée que l’application Vine Kids est convenable aux enfants ?

Vine Kids, une application adaptée aux enfants
Noter cet article

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here