Le Vice-Président à l’Honor pour le lancement du nouveau flagship

1

honor 8 be brave 1

La soirée spécialement organisée à l’occasion du lancement du Honor 8 a été l’occasion pour nous de rencontrer le Vice-Président Honor France, ainsi que la Directrice Marketing de la marque. Comment relèvent-ils le pari de réaliser un smartphone à bas prix avec des qualités techniques irréprochables ? Explications.

Ce mercredi 24 août 2016, un jour d’été où la chaleur se faisait d’autant plus ressentir que l’attente nous faisait languir, nous nous sommes rendus à la Piscine Molitor pour le lancement du nouveau flagship tant attendu… Le Honor 8 ! La marque a misé gros sur cet événement, une bonne partie de la sphère numérique du monde entier s’est réunie ce soir-là. Notre équipe a eu la chance de rencontrer lors d’une interview, le Vice-Président de Honor France, Bob Ye, ainsi que la Directrice Marketing, Yang Sun Audoux. Nous avons eu l’occasion d’échanger sur divers thématiques passant de la santé connectée, de la réalité virtuelle, aux ambitions poussées de la marque Honor. Déjà, avec son Honor 7, plusieurs fois élu meilleur smartphone de l’année par différentes rédactions, la marque s’était distinguée de ses autres concurrents en proposant un flagship à prix réduit, mais, qui ne lésine pas sur la qualité.

Faire un smartphone peu cher avec des qualités techniques irréprochable

Honor est apparu sur le secteur de la téléphonie mobile il y a maintenant deux ans. Fort de son succès, Honor est déjà la troisième marque la plus vendue en ligne derrière les deux géants, Apple et Samsung. Avec le soutien d’Huawei et ses 16 centres de recherche et développement, ses 74 000 salariés dédiés à la R&D, et son expertise, Honor peut fournir le meilleur de la technologie grâce à ses ressources internes. Ainsi, la marque peut proposer un flagship à un prix imbattable, puisque le Honor 8 avec ses 32 Go et 64 Go est à seulement 399 € et 449 €.

visuel honor 8

La marque se focalise essentiellement sur les besoins de ses utilisateurs. Mais qu’attendent vraiment les jeunes d’un smartphone aujourd’hui ? Bob Ye, le Vice-Président Honor-France nous répond : « Un smartphone doit avoir beaucoup de batteries, avec un bon écran, un bon processeur, une caméra de haute qualité. Ils sont dépendants d’internet et des jeux, il faut leur proposer un produit en adéquation avec leur besoin. » Ainsi, en mixant le business model de la marque et son savoir-faire en R&D, Honor arrive à se dégager une marge importante et en fait profiter ses utilisateurs en cassant les prix. « Le business model C2B reste et restera notre priorité, même si nous ne pouvons pas exactement dire ce que deviendront toutes les marques dans 10 ans, tout change tellement vite », a précisé Bob Ye, il ajoute : « La marque peut réussir sur le long terme ».

L’e-branding a permis à la marque de se faire une notoriété. Aujourd’hui, Honor veut également se lancer dans une stratégie O2O, online to offline, pour compléter sa stratégie C2B. C’est très simple, cette stratégie va permettre à tout le monde de venir tester les produits dans un point de vente dédié avant achat. C’est un passage nécessaire pour convaincre les clients du potentiel de la marque.

La VR, un projet en cours de route

Ce n’est certainement pas une surprise, toutes les marques de téléphonie mobile y pensent, la réalité virtuelle pourrait devenir un élément majeur des caractéristiques techniques d’un smartphone. Comme pour le V8, sorti en mai dernier exclusivement en Chine, Honor pense à ajouter cette technologie dans tous ses futurs smartphones. Pour le moment, le Honor 8 n’en n’est pas équipé, mais avec un prix si attractif et des caractéristiques techniques majeures, la VR peut encore attendre un petit peu… Mais, Honor ne s’arrête pas là. Pour les deux prochaines années à venir, la marque compte investir davantage sur d’autres technologies. On y retrouvera une panoplie d’objets connectés qui répondent aux attentes de leur cible principale : les digitales natives.

Internet, vecteur de communication

Cette cible n’a pas été choisie au hasard. La stratégie de Honor pour se faire remarquer sur le secteur, déjà bien pris, de la téléphonie mobile est bien précise. La marque utilise le C2B comme business model. C’est-à-dire que c’est la communauté qui fait la promotion des produits. Aujourd’hui, avec l’utilisation excessive d’internet, tout le monde peut se renseigner au préalable avant d’acheter n’importe quel objet en ligne. Avec les smartphones, c’est d’autant plus visible car, il s’agit d’un produit que nous utilisons quotidiennement et qui est aujourd’hui indispensable. Les réseaux sociaux ainsi que les forums regorgent de témoignages d’utilisateur. Honor prend très au sérieux cette initiative des consommateurs. D’ailleurs, la marque investit beaucoup sur les réseaux sociaux pour être au plus proche de sa communauté, et ainsi l’agrandir. Toujours très réactives sur les réseaux sociaux, la marque peut espérer attirer d’autres utilisateurs de diverses marques. Sur Amazon, par exemple, le Honor 7 compte une multitude de commentaires positifs, les qualités techniques de ce téléphone ne sont même plus à discuter.

amazon commentaire honor 7

La gestion d’un écosystème autour de la marque

Pour Honor, la gestion de l’écosystème autour de sa marque est très importante. Bob Ye rappelle : « Nous voulons créer un écosystème avec des partenaires qui partagent nos valeurs, en accord avec notre stratégie : satisfaire les digitales natives ». Yang Sun Audoux, la Directrice marketing, semble être confiante quant à l’avenir de la marque : « Nous visons les marques comme Deezer ou Gameloft, tant qu’elles sont en accord avec l’ADN d’Honor ».

La marque Honor signe le début de son succès. L’aventure n’est certainement pas prête de se terminer. Un concurrent de taille pour les géants de secteur comme Apple et Samsung. Depuis le temps que nous attendions du changement, c’est peut-être le bon moment ! Affaire à suivre… 

Le Vice-Président à l’Honor pour le lancement du nouveau flagship
4.7 (93.33%) 3 votes

1 commentaire

  1. Super Article ! Moi qui voulais me diriger vers une marque autre que Apple je pense me prendre un honor vu son rapport qualité prix comparé a un iphone qui atteint les 1000e et qui a réussi a mettre dans la tête des gens que 1000e « c’est normal pour un iphone »…

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here