Une usine de batteries de Samsung victime d’un incendie

0
Usine-Samsung-SDI-Incendie

Samsung continue de faire parler. Des phénomènes de combustion spontanée sur des Galaxy Note 7 liés à leur batterie avaient déjà entaché la marque mais cette fois, c’est carrément une usine qui a pris feu et pas n’importe laquelle. En effet, l’usine de Samsung SDI Co Ltd est celle qui a fourni les fameuses batteries du Note 7.

Le 8 février 2017 à Tianjin, dans le nord-est de la Chine, un vaste écran de fumée a recouvert une usine de batteries de Samsung. Les porte-paroles de la célèbre entreprise sud-coréenne ont qualifié l’incident de « mineur ». Pourtant, celui-ci a sollicité la présence de 110 pompiers et de 19 camions, des chiffres bien trop élevés pour un incendie de faible gravité. Le sort semble donc s’acharner sur Samsung.

Des batteries à l’origine du sinistre

Non, ce n’est pas une blague, l’histoire se répète puisque ce sont des batteries défectueuses qui seraient responsables de l’incendie. D’après les pompiers déployés sur place, l’incident a été déclenché par « des batteries au lithium situées à l’intérieur des ateliers de production et par des produits à moitié assemblés. ». L’agence de presse Reuters rajoute que ces composants se trouvaient dans un endroit où étaient stockés des déchets. Bien heureusement, personne n’a été blessé mais l’affaire a des conséquences néfastes sur la réputation de la marque.

Certes, on peut penser que le Samsung Galaxy S8 connaîtra le même destin que le Galaxy Note 7 mais contrairement à celui-ci, la version Qualcomm du Note 7 sera équipée d’un Snapdragon 835 qui gardera un œil sur l’état thermique de la batterie.

La firme sud-coréenne va-t-elle continuer à faire construire ses batteries dans cette usine ? À voir… Dites-nous ce que vous en pensez dans les commentaires !

Une usine de batteries de Samsung victime d’un incendie
3.5 (70%) 2 votes

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here