Une application sur le président chinois, XI Jinping espionnerait plus de 1000 millions d’utilisateurs

0

Une application pédagogique sur les idéologies du président et du parti-communiste utilisée par plus de 100 millions de personnes, permettrait en réalité à l’Etat d’espionner  ses utilisateurs.

application
Sous le nom de Xuexi Qiangguo, «Etudier pour rendre le pays fort» ou «Etudier Xi, rendre le pays plus fort»), l’application une fois installée, installe en même temps un logiciel espion. Une fois cela fait, elle donnerait aux autorités accès à toutes les données personnelles au sein du smartphone. Cette information a été dévoilé par une étude américaine (Open Technology Fund). Les américains travaille également avec une entreprise de cybersécurité allemande Cure53, dans le but de lutter pour un «internet libre». En vérité derrière cette application, le Pouvoir se gardait bien de prévenir la population de leurs activités. Ainsi, il pouvait secrètement modifier des données, installer un outil qui permet de voir ce que les personnes tapent sur leur smartphone mais aussi accéder à la position de la personne.

Une application qui n’a pas encore livré tous ses secrets

Il faut savoir que l’étude américano-allemande est encore en cours. Si les premiers résultats suffisent déjà à révolter l’opinion public, il se pourrait encore que le pire arrive. Toutefois, on sait que lancée en janvier dernier, cette dernier avait fait l’objet d’une promotion assez brutale de la part du gouvernement. Parfois elle aurait même été imposée à certaines personnes. Ainsi c’est tout naturellement que l’application soit devenue la plus téléchargée par la population chinoise. On rappelle que quatre mois après son entrée en ligne sur l’App Store chinois, l’appli comptait déjà 100 millions d’utilisateurs. 100 millions de personnes sous surveillances rapprochées. Pour rendre attractive l’application, plus vous lisez les articles qui prônent la puissance de chine et répondez correctement aux questions plus vous gagnez des cadeaux. Un moyen moderne de faire de la propagande.

Décidément, la Chine continue ses activités de surveillances au sein de son pays. Cette étude montre a quel point la population demeure sous la domination de son gouvernement.

Une application sur le président chinois, XI Jinping espionnerait plus de 1000 millions d’utilisateurs
Noter cet article

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here