Un as en informatique, soupçonné de développer un programme pour Daesh

0

Un étudiant américain est fortement soupçonné de concevoir un programme informatique pour le groupe terroriste Daesh. Arrêté et interrogé, ce dernier à présenté ses travaux au FBI.

online - Un as en informatique, soupçonné de développer un programme pour Daesh

L’étudiant au nom de Thomas Osadzinski, est présentement accusé par le gouvernement de Trump de coopérer avec Daesh. Le jeune de 20 ans, doué en informatique, ce serait servi de son talent non pour servir son pays mais au contraire pour aider les ennemis de ce dernier. En effet, ce dernier a été arrêté après avoir présenté ses travaux contre son pays à un homme. Mais manque de chance, cet homme était un agent du FBI sous couverture. Thomas Osadzinski a en effet confié à l’agent qu’il était sur « un nouveau projet très précieux » nous a rapporté nos confrères de Znet. A l’égard des preuves qui l’accablaient, l’étudiant a été rapidement isolé et mis en examen pour avoir fourni une aide matérielle à l’Etat islamique. Il risque 20 ans de prison ferme.

Un programme qui aurait facilité la présence de Daesh sur les réseaux

Développer un script python pour le groupe terroriste, c’était le but de Thomas Osadzinski d’après les documents confidentiels juridiques. Si le projet avait été mené jusqu’au bout, l’étudiant aurait aidé Daesh à sauvegarder de manière automatique des fichiers multimédias de leur organisation sur les réseaux sociaux. Ainsi, les utilisateurs auraient une facilité à relayer les informations et ainsi, augmenter le pouvoir de propagande de Daesh. Mais c’est pas tout, Thomas Osadzinski travaillait aussi sur une distribution Gentoo Linux, un système d’exploitation, créé pour les membres du groupe terroriste. Ce programme fonctionnerait sur tous les ordinateurs et aurait une sécurisé puissante. En définitive, l’étudiant était clairement décidé à construire une arme informatique à Daesh.

Pour l’heure aucune autre information n’est mentionnée concernant Thomas Osadzinski. Il devra toutefois répondre devant la justice américaine.

Un as en informatique, soupçonné de développer un programme pour Daesh
Noter cet article

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here