UberPOP : la fin du service ?

0
uberpop

UberPOP ne fonctionne plus à l’heure où vous nous parlons. Il y a une demi-heure, le service a été coupé par Uber. Au grand dam des chauffeurs et des utilisateurs. Un retour est-il possible ?

C’est Thibaut Simphal qui a annoncé la nouvelle dans un entretien exclusif au journal Le Monde. le service de VTC UberPOP est suspendue en France depuis 20 heures. L’argument de la société américaine repose sur la sécurité de ces chauffeurs. De violentes agressions de la part de chauffeurs de taxis mécontents ont eu raison du service. Le directeur général d’UberPop France évoque une seconde raison : « nous souhaitons nous situer dans un esprit d’apaisement, de dialogue avec les pouvoirs publics et montrer que l’on prend nos responsabilités« a-t-il déclaré au quotidien.

Le Premier ministre Manuel Valls salue cette décision prise avec discernement. Il a souligné l’illégalité du service au regard de la loi française. Sans être contre le service, le chef du gouvernement est resté ferme sur ses positions. Les associations de chauffeurs de taxis se sont quant à elles ce sont montrées satisfaites de la décision, sans toutefois criés au triomphe. UberPOP est suspendu et non fermé d’où les réactions de ces parties.

UberPOP victime de son succès

Créé en 2009 à San Fransisco, Uber, le service de VTC a très vite pris ces marques. Le projet est simple, réunir clients et chauffeurs via une application sur smartphone. Pour les chauffeurs pas de problème de licences, ils peuvent être des occasionnels. Pour les clients les prix sont moins chers. Problème pour l’entreprise en France comme ailleurs, les entreprises de taxis et d’autres VTC soulignent une concurrence déloyale. Les chauffeurs traditionnels pointent du doigt les prix excessifs de leurs licences face à ce système tourné vers les utilisateurs. Un succès envié par Google qui a lui même injecté une somme considérable dans UberPOP avant de préparer son propre service de voitures automatisées, Google cars. Il faut dire que la société californienne de transport est valorisée à 41 milliards de dollars.

En France, UberPop compterait 500 000 utilisateurs. Le choix de cette application s’explique par les faibles prix pratiqués et la qualité du transport. Laure, utilisatrice du VTC, explique : « C’est moins cher et plus agréable, vous n’avez pas à payer pour une partie du trajet que vous n’avez pas fait. Ce sont les taxis qui devraient changer leurs pratiques« . Un avis qui semble partagé par bon nombre de ces voyageurs.

Seulement comme nous le disions, la loi en a décidé autrement, après de longs mois de bataille juridique. Les chauffeurs d’Uber se retrouvent sans emploi, pour l’instant. Il n’est pas impossible qu’Uber revienne dans l’Hexagone, Thibaut Simphal a acté une suspension, et non pas un arrêt définitif. Pour cela, il faudra bien sûr trouver un accord entre les différents partenaires.

Que pensez-vous de la fermeture d’UberPOP ? N’hésitez pas à réagir en commentaire. 

UberPOP : la fin du service ?
Noter cet article

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here