Twitter : vos numéros de téléphone et emails ont pu être utilisés à des fins publicitaires

0

Il est possible que vos données personnelles utilisées pour l’authentification à deux facteurs aient été exploitées à des fins publicitaires sur Twitter. Le réseau social s’en excuse.

Twitter

On entend rarement parler de Twitter quand il s’agit de bourdes autour de la protection de la vie privée. Mais cette fois, le site de microblogging est épinglé pour une pratique assez douteuse. Sur sa page d’aide, il indique que les mails et numéros de téléphone utilisés pour l’authentification à deux facteurs ont pu être utilisés par « inadvertance » pour des publicités ciblées. Pour rappel, ces renseignements sont fournis par les utilisateurs pour mieux protéger leur compte contre toute forme d’usurpation. Mais apparemment, certains ont eu la malice de les détourner à des fins publicitaires.

Twitter a déjà corrigé le problème

D’après les explications fournies par la firme à l’oiseau bleu, il est possible que des annonceurs aient croisé les données en question avec leurs listes de marketing. En effet, ces derniers peuvent procéder ainsi ils ont à leur disposition des outils comme Tailored Audiences et Partner Audiences pour le faire. Au moment où l’annonceur a téléchargé sa liste de marketing, le réseau social a pu faire « correspondre des personnes sur Twitter à leur liste en fonction du courriel ou du numéro de téléphone que le titulaire du compte Twitter a fourni à des fins de sécurité ».

L’erreur vient donc bel et bien de Twitter. Il ne nie d’ailleurs pas son implication et s’en excuse. Dans son communiqué, la firme a omis de préciser le nombre d’utilisateurs touchés par ce problème. Elle s’est contenté d’indiquer que le problème n’est plus d’actualité, car il avait été corrigé le 17 septembre dernier.

Que pensez-vous de cette info ? N’hésitez pas à partager votre avis dans les commentaires.

Twitter : vos numéros de téléphone et emails ont pu être utilisés à des fins publicitaires
Noter cet article

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here