La Turquie bloque Twitter et Facebook suite à l’attentat d’Istanbul

0

rr

L’aéroport d’Atatürk à Istanbul a été la cible ce mardi d’un attentat sanglant suite à cela, les autorités ont pris la décision de bloquer les réseaux sociaux 

Les réseaux sociaux sont une source d’informations intarissables, mais au-delà de ça ils diffusent très rapidement tous types d’informations. L’attentat à l’aéroport d’Istanbul s’est propagé sur les réseaux sociaux à une vitesse hallucinante.

La raison du blocage des réseaux sociaux en Turquie

Le gouvernement Truc a décidé de bloquer l’accès aux principaux réseaux sociaux particulièrement Facebook et Twitter.

Ce « damage control médiatique » s’explique au nom de la sécurité nationale et de l’ordre public, selon les propos rapportés du premier ministre. Cette censure vise exclusivement les images montrant l’explosion, le travail des secours, des photos des blessés, les morts tout ce qui peut être vu comme choquant ou donner une image excessive de cet événement tragique.

Ce n’est pas tout, la censure vise également toutes les informations concernant les suspects de l’attentat. Cette censure est assez controversée du fait que le peuple turc n’arrive pas à obtenir des informations précises sur ce qui s’est passé dans son propre pays. La presse turque et internationale est aussi dans le noir complet, rien ne filtre donc rien ne peut être relégué.

La Turquie n’en est pas à son coup d’essai, déjà en 2015 une censure avait été appliquée après un attentat-suicide près de la frontière avec la Syrie.

La Turquie avait été condamnée pour ces censures des réseaux sociaux par la Cour européenne des droits de l’Homme fin 2015 sur la base de l’article 10 de la Convention européenne des droits de l’Homme. Article qui garantit le droit à la liberté d’expression et à la liberté de recevoir des informations. Mais preuve en est que cette décision n’a pas empêché la Turquie de bloquer à nouveaux les réseaux sociaux hier soir…

Que pensez-vous de cette censure des réseaux sociaux ? N’hésitez pas à nous laisser un commentaire. 

La Turquie bloque Twitter et Facebook suite à l’attentat d’Istanbul
4 (80%) 1 vote

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here