[ Test ] Xiaomi Redmi Note 9 : le mobile trop simple pour être efficace

0

Pendant quelques semaines, MeilleurMobile a pu tester le nouvel appareil entrée de gamme de la marque Xiaomi. A travers ce test, nous vous présenterons le Xiaomi Redmi Note 9 qui sur le papier aurait été l’un des leader sur le marché, si jamais la concurrence sur ce secteur n’avait pas été si compétitif.

Xiaomi Redmi Note 9

Design : deux salles, deux ambiances

Tous les smartphones Xiaomi sur MeilleurMobile

Avec ce produits, Xiaomi donne déjà le ton : tous ne sont pas nés sous une bonne étoile. Le choix des matériaux effectué par la marque chinoise ne fait pas tout. Cependant à la lumière des autres éléments qui compose le mobile, on commence à comprendre où le bas blesse.

Pour sa face arrière, le Xiaomi Redmi Note 9 ne fait pas dans la finesse avec une coque en plastique rigidifiée. C’est simple, efficace et cela vous permet une prise en main sûre. Pour rappel, le téléphone est commercialisé à 199 euros. Il est donc logique que ce dernier ne se permette pas de fantaisies en matière de design. Pourtant la sobriété de sa face arrière ainsi que la gamme de couleurs proposés lui vont à ravir. Seul bémol de cette matière, le dos se salit assez vite. Impossible de ne pas remarquer la place prise par l’appareil photo qui est assez massive.

Xiaomi Redmi Note 9 5 800x600 - [ Test ] Xiaomi Redmi Note 9 : le mobile trop simple pour être efficaceXiaomi Redmi Note 9 6 800x600 - [ Test ] Xiaomi Redmi Note 9 : le mobile trop simple pour être efficace

La face avant du mobile reste dans la même tonalité. Tout en sobriété, le Note 9 se pare d’un poinçon sur le côté gauche du mobile qui ne jure pas avec l’interface. Les bordures encadrant ce dernier ne sont pas non plus omniprésentes ce qui donne tout de même un ensemble général très soigné. Le téléphone Xiaomi reste tout de même assez massif par rapport à la moyenne sans que cela ne soit dérangeant.

Un manque de luminosité qui frôle le flou artistique

Comme évoqué un peu plus haut, le Xiaomi Redmi Note 9 propose tout de même un écran massif. Il s’agit en effet d’une dalle LCD avec à la clé une diagonale de 6.53 pouces. La technologie LCD ayant déjà fait ses preuves, l’affichage pourrait donc être assuré. L’interface propose en effet une résolution en Haute Définition. Pour un produit de cet acabit, c’est plus que satisfaisant.

Xiaomi Redmi Note 9 7

La réelle interrogation à propos de cette interface concerne la luminosité proposée sur le mobile chinois. Le LCD connaît tout de même quelques défauts et la lumière émise par le produit en fait partie. Selon les mesures enregistrées par le laboratoire de 01net.com, le Note 9 émet au maximum 460 cd/m&². A titre de comparaison, le dernier mobile vedette de Xiaomi à ce prix là, le Redmi Note 8T propose 631 cd/m². Autant vous dire qu’en plein soleil, il vous faudra rapidement trouver un coin d’ombre.

La puissance peu exceptionnelle qui reste satisfaisante

Dans les faits, la fiche technique du Xiaomi Redmi Note 9 n’est pas réellement alléchante. Le mobile est animé par un processeur Mediatek Helio G85 qui n’est pas un réel foudre de guerre. Il est accompagné dans son fonctionnement par une mémoire vive de 3 Go ainsi que 64 Go de stockage. Dans le fonctionnement, Android 10 est accompagné par la surcouche maison MIUI 11 pour vous faciliter l’usage au quotidien.

Mario kart 284x600 - [ Test ] Xiaomi Redmi Note 9 : le mobile trop simple pour être efficace

En premier lieu, il est donc nécessaire de s’attarder sur la puissance générale du téléphone. Pour un usager lambda, le Redmi Note 9 remplit parfaitement son rôle à condition de ne pas trop superposer les logiciels. Dans le domaine des jeux mobiles, le manque de puissance se fait assez rapidement ressentir. Les logiciels les plus exigeants du Google Play Store ne seront donc pas à votre portée à condition de faire des conditions sur la fluidité. Pour des titres comme Dokkan Battle ou bien encore Mario Kart Tour où les animations ont une importance capitale, le téléphone répond à vos attentes. A conditions de ne pas puiser trop profondément dans les ressources de la batterie.

Xiaomi Redmi Note 9

Pour ce qui est de l’interface de fonctionnement, le logiciel MIUI 11 offre une expérience optimale en matière de personnalisation. Que ce soit sur la disposition des applications, du mode sombre ou bien d’un tiroir d’applications favorites. Parmi les éléments à noter sur ce mobile, saluons la présence d’un module NFC ce qui est assez rare pour des appareils de ce genre. Afin de compléter le fonctionnement général du mobile, la présence d’un port jack de 3.5 mm pour y brancher des écouteurs au quotidien.

Appareil photo : le service minimum n’est peut-être plus suffisant

Xiaomi Redmi Note 9 1 803x600 - [ Test ] Xiaomi Redmi Note 9 : le mobile trop simple pour être efficace

Ce qui fait aussi la qualité d’un smartphone, c’est la partie photo qui se doit d’être impeccable en toutes circonstances. En ce qui concerne le Xiaomi Redmi Note 9, ce sont quatre capteurs photographiques qui sont juxtaposés ensembles. Vous avez droit à des modules de 48, 2, 2 et 8 mégapixels. Sur le papier, les spécifications semblent bonnes mais qu’en est-il dans les faits.

Xiaomi Redmi Note 9 4 803x600 - [ Test ] Xiaomi Redmi Note 9 : le mobile trop simple pour être efficace

La première remarque à propos de la partie photo, c’est la lenteur irritante de son logiciel. Si vous voulez rapidement dégainer pour capturer un instant à immortaliser, la lenteur de la mise en place pourra potentiellement vous faire manquer cela. Basculer d’un mode à l’autre est aussi un peu lent, même si la version finale du téléphone devrait être un peu plus fluide. Au final l’expérience est assez préjudiciable tout de même.

Xiaomi Redmi Note 9 2 803x600 - [ Test ] Xiaomi Redmi Note 9 : le mobile trop simple pour être efficace

En ce qui concerne les performances photographiques, le premier capteur de 48 mégapixels ainsi que celui de 8 mégapixels seront les plus sollicités. De jour la qualité proposée par ces deux modules est bonne. Il n’y a quasiment rien à reprocher sur le téléphone excepté la lenteur dont nous vous avions parlé plus tôt. De nuit, ce n’est pas réellement la même mayonnaise. Cependant pour ce tarif-ci, la partie photographique du Xiaomi Redmi Note 9 est tout à fait convenable et surtout satisfaisante. Seul point noir : le logiciel.

Xiaomi Redmi Note 9 3 800x600 - [ Test ] Xiaomi Redmi Note 9 : le mobile trop simple pour être efficace

Conclusion : que retenir de ce Xiaomi Redmi Note 9 ?

Tous les smartphones Xiaomi sur MeilleurMobile

Avec ses smartphones, Xiaomi a toujours su viser juste. Plus particulièrement à destination de l’entrée de gamme, la marque chinoise dispose d’un savoir-faire pour réussir à séduire le grand public. Sur le papier, ce Xiaomi Redmi Note 9 a tout pour vous plaire. Une fiche technique convenable, un design avec des matériaux solides qui ne néglige pas le style mais aussi de bonnes performances en photographie. Même son prix de vente à hauteur de 199 euros semble être dans la volonté d’attirer le public. Seulement, le téléphone ne fait pas mieux que le Redmi Note 8T, mais se trouve être surpassé par le Xiaomi Redmi Note 9 Pro 30 euros plus cher mais qui est bien plus attractif.

Le Redmi Note 9 reste pourtant un bon téléphone à moins de 200 euros qui a la seule faiblesse d’être surpassé par des appareils de la même marque.

[ Test ] Xiaomi Redmi Note 9 : le mobile trop simple pour être efficace
4 (80%) 1 vote
Xiaomi Redmi Note 9

7/10

Xiaomi Redmi Note 9

Les Plus

  • Des matériaux de construction solides
  • Une interface de fonctionnement simple à utiliser
  • L'appareil photo faisant de jolis clichés

Les Moins

  • Son écran peu lumineux
  • Le logiciel photo bien trop lent
  • Une puissance qui peut rapidement vous faire défaut

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here