Test Wiko Sunset 2

0

Le Wiko Sunset 2 débarque dans la rédaction de MeilleurMobile. Verdict dans les lignes qui suivent.

Note globale du Wiko Sunset 2 :  5,5/10

Le Wiko Sunset 2, voilà un successeur que nous attendions pas particulièrement. Mais comme a son habitude le constructeur franco-chinois déploie un grand nombre de modèles. Celui-ci s’oriente vers l’entrée de gamme avec la présence de la fonction Dual-Sim. Qu’apporte cette version 2015 ? C’est ce que nous allons voir dans ce test.

Une esthétique affinée

Wiko Sunset 2 face dos

De face, le Wiko Sunset 2 ne change guère en apparence. Pourtant en y regardant de plus près, de menus changements apparaissent sur cette nouvelle version. Ainsi, le haut-parleur d’écoute se trouve au dessus du capteur front. Celui-ci se trouvait sur le bord gauche sur le Sunset. Ensuite, les touches physiques reprennent l’esthétique d’Android 5.0 alors qu’il fonctionne toujours sous Kitkat. L’allure reste néanmoins classique.

C’est sur le dos que le Wiko Sunset 2 change le plus d’aspect. Oubliez la coque en plastique brillante du Sunset. Ce nouveau modèle possède une surface douce, plus agréable au toucher. En revanche, elle craint plus les traces de doigts. L’appareil photo s’encastre avec le flash dans une forme ovale noir composé de rayures. Les tranches sont bombées, donnant une meilleure prise en main. Du côté gauche, on retrouve les boutons de volumes tandis qu’à l’opposé dénote la présence du bouton de verrouillage.

Malheureusement la coque grince un peu quand on prend le téléphone en main. Vous la retirez facilement, peut-être un peu trop. Elle fait néanmoins son office. Le Wiko Sunset 2 se montre un peu plus grand que son prédécesseur, de moins d’1 mm en longueur et en largeur. Il est également plus lourd avec 121 grammes à la balance contre 113 grammes pour son prédécesseur. L’épaisseur est quant à elle réduite avec seulement 10,9 mm au lieu de 11 mm. Vous retrouvez une nouvelle fois une déclinaison en de nombreux coloris : blanc, vert, noir, rouge et bleu. Elles sont moins criardes, l’aspect mate renforce cet effet. Pour un smartphone à petit prix,  son look un peu plus moderne lui va bien.

Une dalle faiblarde

wiko sunset 2 face

L’écran du Wiko Sunset 2 reste identique à celui de son prédécesseur. Sa dalle arbore une taille de 4 pouces pour une résolution de 800 x 400 pixels. La densité y est de 233 ppp. Ces critères sont habituels pour un smartphone à bas coût. En regardant des vidéos, vous ne profitez au maximum que du 360p. Malgré tout la dalle manque de contrastes pour gagner en lisibilité. Ce sont surtout les angles de visions qui nous empêchent d’apprécier l’écran. A peine vous tournez l’écran, qu’un voile grisâtre apparaît. Il n’est clairement pas le meilleur avec les contenus multimédias. Les couleurs se montrent fades et tirent un peu sur le bleu. La Technologie WVGA nous semble légère mais nous comprenons le but économique dans ce choix. La luminosité en revanche nous a paru correcte. Vous pouvez lire vos messages sans difficulté, avec des textes qui ne bavent bien que parfois pixelisés sur les bords. C’est surtout le faible temps de réaction qui choque à la navigation. 

Nous qui avons eu en notre possession l’ancien modèle, il n’y a pas de différence avec son aîné sur ce point. Une petite amélioration de ce côté aurait été la bienvenue mais vu le prix on ne peut pas trop chipoter.

Un appareil photo qui dépanne, un son correct

Le Wiko Sunset 2 propose un capteur dorsal de 2 millions de pixels. Croyez nous, ce n’est pas un champion de sa catégorie et ne change rien par rapport au premier Sunset. Les images souffrent d’une faible résolution et de couleurs faussés. Vous n’achèterez pas le smartphone pour ses performances photographiques.

En vidéo, vous pouvez filmer en 720P. L’absence d’un stabilisateur et le piqué de l’image n’attirent pas l’œil. Ces fonctions servent plutôt à dépanner, quand on veut montrer quelque chose à un ami par exemple.

Le capteur frontal fait lui 1,3 millions de pixels. Autant vous dire qu’ils sauvent les meubles quand vous avez besoin de faire un selfie mais c’est tout. Dans cette gamme de prix, les deux appareils photos sont dans la moyenne. On aurait pu s’attendre à 5 millions de pixels comme sur le Alcatel One Touch pixi 3, 10 euros plus cher.

En termes sonores, le Wiko Sunset 2 se comporte plutôt bien en appel. Les voix sont intelligibles, rien à dire. L’absence d’un haut-parleur dédié aux vidéos nous semble normal mais du coup la qualité d’écoute n’est pas en rendez-vous. En revanche, la prise casque s’avère puissante, vous pouvez même régler le son à la perfection avec l’equalizer intégré. Un bon point, surtout que les écouteurs fournis sont de biens meilleurs factures qu’auparavant.

Un manque de fluidité

wiko sunset 2 cote

Le Wiko Sunset 2 s’équipe d’un processeur Mediatek qui développe deux cœurs cadencés à 1,3 Ghz. Il est épaulé par 512 Mo de mémoire vive. Cela ne paraît pas énorme mais le système Android KitKat s’avère peu gourmand. Tant que vous ne lancez pas d’applications gourmandes, la fluidité se montre au rendez-vous. Il sera difficile de jouer sur l’appareil, Candy Crush subit des latences par exemple. Par rapport au modèle précédent, les capacités techniques sont une nouvelle fois identiques. La fluidité en navigation Web et les vidéos ne subissent pas de ralentissements intempestifs. Ce constat s’opère aussi bien en 3G+, H+ ou en Wi-Fi. Bien sûr cela peut dépendre de votre connexion. L’ancienne version ne faisait pas aussi bien de ce côté.

La véritable nouveauté provient de la surcouche Wiko. Elle prend place sur le Wiko Sunset 2 alors qu’auparavant, on devait se contenter d’une version Android Kitkat de base. Les icônes rondes sont plus jolies et se marient bien avec le design de l’appareil. Une fois que vous rentrez dans les sous-menus, les menus classiques d’Android refont leurs apparitions. Ainsi, vous ne serez pas trop dépaysé. En revanche, cette surcouche entraîne quelques baisses de performances avec deux programmes ouverts.

Une autonomie en dent de scie

Wiko Sunset 2 dos

Deux applications ont particulièrement retenu notre attention. La première s’appelle Clean Master, elle permet de nettoyer la mémoire vive du téléphone d’une pression. La seconde se nomme TouchPal X. Vous profitez d’un clavier plus intuitif, avec lequel vous pouvez raccrocher des mots à certains mouvements sur l’écran. Les émojis s’affichent plus rapidement en poussant la barre d’espace vers le haut. Côté stockage, vous avez le droit à 4 Go de mémoire interne extensible à 64 Go via le port micro SD. C’est beaucoup mieux que le Sunset qui ne supportait que la moitié de cette capacité. 

En termes d’autonomie, le Wiko Sunset 2 propose une batterie de 1300 mAh. Cela vous permet de tenir une journée et demie en utilisation normale, sans utiliser la vidéo. En utilisation intensive, vous ne dépassez pas la journée. Avec une vidéo de quinze minutes sur Youtube, la batterie a perdu plus de 30 % de sa capacité. Ce terminal ne sert clairement pas à cela. le Wiko Sunset 2 vous permet d’appeler, d’envoyer des SMS et écouter de la musique. Avec l’usage d’autres fonctions, l’autonomie baisse drastiquement.

Note globale du Wiko Sunset 2 :  5,5/10

Finalement, le Wiko Sunset 2 ne change pas la donne dans la gamme du constructeur franco-chinois. La fiche technique reste identique au Sunset, malheureusement. L’évolution n’est pas suffisante. Nous aurions aimé voir l’apparition de la 4G qui aurait totalement justifié l’existence de cette version. On note tout de même un ravalement esthétique agréable. L’association du design et de la surcouche nous paraît pertinente. La possibilité de faire grimper la mémoire interne jusqu’à 64 Go et la présence du Du dual Sim sont également un atout pour ce téléphone à petit prix, 59,9 euros au lieu de 69,99 euros pour son aîné.

Caractéristiques :

– Écran :4 Pouces WVGA, 800 x 480 pixels
– Processeur : Mediatek double coeur à 1,3 GHz
– Stockage : 4 Go
– Connectique : micro-USB, casque, NFC, Wi-Fi n, Bluetooth 4.0, 3G
– Appareil photo : 2 Mpixels
– Autonomie : 1300 mAh, 360 heures en veille, 7,6 heures en appel
– Dimensions : 128.0 x 65.6 x 10.9 mm
– Poids : 121 g

Prix : 59,9 euros7

>Voir la fiche technique du Wiko Sunset 2

Vous n’avez pas trouvé l’information que vous recherchez ? Posez vos question en commentaire.

Test Wiko Sunset 2
Noter cet article

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here