Test Wiko Lenny

0

Wiko-Lenny-700x384

Le Wiko Lenny est un smartphone entrée de gamme de la marque chinoise Wiko, qui tourne sous Android KitKat 4.4. Meilleurmobile l’a testé pour vous.

Commercialisé en Août dernier, le Wiko Lenny est un smartphone entrée de gamme du fabricant Wiko. Comme chacun le sait désormais, la marque chinoise -originellement marseillaise- s’est fait une spécialité de vendre des smartphones à très bas prix, s’imposant rapidement comme une référence sur le segment low-cost. Vendu pour moins de 100€, la particularité du téléphone est de disposer d’un écran 5 pouces avec une interface Android KitKat. Pour le reste, est-ce que « la révolution est en marche » comme l’a affirmé Wiko en présentant le Lenny ? Si elle consiste à créer une entrée de gamme au sein même de la toute petite entrée de gamme alors non, elle ne l’est pas : elle est déjà arrivée.

Le Wiko Lenny, un design qui ne va pas à tout le monde : 9/20

Le Wiko Lenny est commercialisé en cinq coloris : blanc, noir, violet bleu… Nous avons eu à Meilleurmobile la « chance » d’avoir pu tester le Wiko Lenny avec le cinquième habillage, le jaune. Première réflexion : le smartphone aurait pu sortir en juin pendant la Coupe du Monde au Brésil. Si la majeure partie de la coque est d’un jaune dorée assez criard, les contours d’un bleu turquoise qui tend sur le vert rappellent les couleurs Cariocas. Joyeux, mais pas nécessairement de très bon goût. Autour de l’écran, les bordures noires sont un brin trop visibles, mais rien d’ignoble non plus. Du côté des bons points, on remarque que les bords sont légèrement arrondis pour plus de confort dans les mains, et sa taille assez imposante n’est pour autant pas encombrante. La coque en plastique est agréable à prendre en main et ne glisse pas sur une table en verre. Jaune citron mais pas savon.

Le Wiko Lenny, un grand écran pas vraiment imposant : 10/20

Avec son écran cinq pouces, le Wiko Lenny est particulièrement grand, surtout pour son prix on le rappelle inférieur à 100€. Toutefois, plusieurs points viennent ternir la première image idyllique. Tout d’abord les traces de doigts. Quand on navigue sur le tactile, on laisse tellement d’empreintes qu’on a rapidement l’impression de regarder l’arme du crime du Colonel Moutarde à la lumière bleue. Et en ne s’arrêtant pas sur ce défaut qui n’est qu’un détail pour les utilisateurs peu exigeants, on notera une résolution en rapport avec son prix, de 480 pixels. Sur un cinq pouces, ça ne donne jamais que 196 pixels par pouces, avec une luminosité assez moyenne. Si vous n’êtes pas en face de votre smartphone, vous n’y verrez pas grand chose. Reste que pour son prix, il n’y a évidemment pas de quoi crier au scandale : le Wiko Lenny n’est ni plus ni moins que dans les standards de sa gamme. Pour pouvoir proposer une phablette à bas prix, Wiko a été obligé de faire des sacrifices. Inutile de deviner où…

Le Wiko Lenny, une interface Kitkat classique : 12/20

C’est le principal argument de vente de ce Wiko Lenny : un smartphone pour moins de 100€ nu avec une interface dernier cri Android KitKat 4.4. On regrette que la surcouche soit vraiment discrète, quasiment inexistante. C’est quasiment l’interface originelle qui est proposée ici. Malgré un processeur modeste, nous n’avons pas relevé le moindre ralentissement durant l’utilisation de l’appareil.

En revanche concernant l’ergonomie, il y a quelques légers ratés au final assez mineurs. Il faut dire que votre serviteur est particulièrement sévère et exigeant, et que le diable est dans le détail. Le plus important concerne les boutons physiques, qui n’en sont pas vraiment car ils sont tactiles : il faut exercer une vraie pression pour les faire réagir, passer le doigt dessus ne suffit pas. Certes, on est très loin de l’horreur absolue que furent les premiers tactiles, mais on est pas beaucoup plus proche de ce qui se fait de mieux sur le marché. Après, il faut bien l’avouer, l’écran en lui-même, le tactile répond plutôt bien.

Le Wiko Lenny, grand par la taille mais pas par la puissance : 9/20

Le Wiko Lenny dispose d’un processeur 2 coeurs cadencé à 1.3 Ghz et soutenu péniblement pas 512 Mo de mémoire RAM. Très clairement, ne vous attendez pas à lancer des émulateurs de Playstation 4 dessus. Sa batterie de 1800 mAh lui assure une autonomie d’un peu moins de dix heures, ce qui est plutôt faiblard pour un appareil pourvu d’un écran basse résolution. Du reste, il soutient sans problème le tout récent Android KitKat 4.4 et suffit à naviguer normalement, que ce soit sur Internet ou sur l’interface. Au final, on ne lui demande pas beaucoup plus.

Le Wiko Lenny, Multimédia et connectivité : 10/20

Le Wiko Lenny ne bénéficie pas de la 4G, ce qui est encore aujourd’hui quelque chose d’assez normal pour un smartphone de moins de 100€. La marque Wiko propose un grand nombre de téléphones à bas prix disposant d’une caractéristique haut de gamme. Ici, c’est clairement son interface. Si votre souci principal est la connexion Internet, préférez le Wiko Kite ou le Wiko Birdy.  Le smartphone est compatible avec les réseaux H+ et 3G+, du Bluetooth 4.0 et d’une mémoire de 8Go extensible jusqu’à 32 Go par port micro SD.

Pour ce qui est de l’appareil photo/vidéo, si vous n’avez pas un physique facile, ne vous attendez pas à vous faire passer pour Jessica Alba ou Bradley Cooper. Les clichés seront de 5 mégapixels seulement… Après, ne soyons pas mauvaise langue. L’appareil photo dispose de toutes les fonctionnalités de bases qu’on attend d’un smartphone de bonne facture. Et ce n’était pas gagné au vu de son tarif nu excessivement bas.

Le Wiko Lenny, un très bon entrée de gamme : 10.5/20

En conclusion, si vous voulez un smartphone à bas prix, qui dispose d’une connexion internet plus que correcte pour une navigation basique et surtout d’une interface Android Kitkat 4.4, jetez-vous sur le Wiko Lenny. Son prix en fait un smartphone de choix pour les petits budgets. En revanche si vous souhaitez un smartphone 4G performant, apte à faire tourner des jeux en 3D, à prendre des photos en HD et doté d’un écran au top de ce qui se fait actuellement en terme de résolution, passez votre chemin. Après, il est évident que vous ne trouverez rien de tout cela au prix du Wiko Lenny, qui est totalement justifié ici. Et c’est bien là l’essentiel…

Vous possédez le Wiko Lenny ? Donnez votre avis dans les commentaires !

_____________________________________________________________

 

Test Wiko Lenny
Noter cet article

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here