Test Sony Xperia E1, un smartphone pour la musique ?

0

sony-xperia-e1-3-700x480

Sony, après s’être attaqué au haut de gamme avec sa gamme Xperia Z et les phablettes avec la Sony Xperia Ultra T2, s’intéresse à l’entrée de gamme. Le Sony Xperia E1 a la charge de rendre abordable les innovations de Sony. Que vaut-il ? Faut-il le prendre ? MeilleurMobile vous propose son test.

Sony s’est concentré sur le haut de gamme avec la gamme Xperia Z en se différenciant par le design et les matériaux utilisés comme l’aluminium et le verre. Le Japonais s’attaque désormais à l’entrée de gamme avec le Sony Xperia E1. Les fonctions musiques sont mises en avant, nous allons donc vérifier si les promesses des caractéristiques correspondent à la réalité. Le Sony Xperia E1 est vendu aujourd’hui à 85€, il était à 170€ à sa sortie. Faut-il l’acheter ? Vous aurez toutes les réponses dans notre test.

Sony Xperia E1, design et ergonomie : 9/20

Le design du Sony Xperia E1 reprend celui de la série Xperia Z. Pourtant on est très loin d’avoir la même sensation. Le Sony Xperia E1 est épais et on a vraiment la sensation de tenir un jouet comme on le disait déjà nos confrères. Le plastique est vraiment fin et sa relative légèreté de 120 grammes renforce cette impression. La finition n’est pas vraiment au top même si elle reste acceptable. Pour vous dire on a l’impression de tenir un portable des débuts de la téléphonie mobile dans les années 2000. On retrouve sinon le bouton de la gamme Xperia qui vient parfaitement se positionner sous le pouce ainsi que le bouton volume juste au-dessus et un bouton Walkman. A l’arrière du Sony Xperia E1 on a le capteur photo, juste au-dessus le second micro et en bas le haut-parleur. On vous conseille la version noire car sur la blanche, les trous du haut-parleur sont vraiment grossiers et disgracieux.

L’écran du Sony Xperia E1 est un 4 pouces de résolution standard et cela se voit. La résolution est faible trop faible, elle n’est que de 233 pixels par pouce. Autant le dire la résolution est suffisante pour afficher des images et des grosses écritures. En revanche dans certains menus et dans la navigation web, vous aurez la vision désagréable de voir les caractères tout pixelisés. Ce n’est pas au point de ne pas pouvoir lire ce qui est écrit mais au bout de quelques minutes vos yeux se fatigueront. Sony aurait clairement pu faire un effort au moins pour que tous les menus s’affichent sans pixellisation. La luminosité du Sony Xperia E1 est assez faible mais sera suffisante à l’intérieur, il se peut qu’à l’extérieur vous n’arriviez rien à voir. Les angles de visions ne sont pas très bons mais cela s’explique par le fait que l’écran du Sony Xperia E1 n’est pas certifié IPS.

Sony Xperia E1, les fonctionnalités : 10/20

Sur le Sony Xperia E1 on retrouve Android dans sa version 4.3, ce qui est pas mal mais on aurait préféré Android 4.4 KitKat. Pour avoir la dernière version à la mode ? Non parce qu’Android 4.4 a été optimisée pour les smartphones d’entrée de gamme aux caractéristiques modestes, ce qui est le cas pour ce Sony Xperia E1. Sony a réussi à y appliquer sa surcouche. Il faut dire qu’elle est plutôt légère et tourne bien. C’est plutôt fluide même si vous pourrez noter quelques fois des ralentissements notamment en lançant certaines lourdes applications comme l’appareil photo. Il faudra quelques secondes pour s’initialiser. On retrouve sur le Sony Xperia E1 les applications spécifiques à Sony comme par exemple Walkman, une des fonctionnalités mises en avant par Sony. Le son du haut-parleur est plutôt correct pour un entrée de gamme et il possède également un bouton dédié sur la tranche pour lancer plus rapidement l’application Walkman. Dommage que ce bouton ne puisse lancer que cette application et pas Spotify ou Deezer.

Le Sony Xperia E1 possède un stockage de 4 Go seulement, heureusement extensible grâce à une carte micro-SD ce qui sera obligatoire. Il est compatible avec le Wifi, le Bluetooth et la 3G. Ce qui sera suffisant pour ce type de smartphone.

Sony Xperia E1, l’appareil photo : 9/20

Faut-il réellement s’attarder sur cette partie ? Le Sony Xperia E1 n’embarque qu’un capteur de 3,2 millions de pixels sans autofocus et sans possibilité de mise au point. Les quelques options proposées par Sony permettent quand même de régler la luminosité ou le niveau d’exposition sans que ceci n’améliore vraiment la qualité de la photo. C’est encore plus décevant quand c’est Sony, la firme est capable de faire beaucoup mieux même dans l’entrée de gamme. Elle produit les meilleurs capteurs photo pour smartphone actuellement (avec Nokia).

Le Sony Xperia E1 ne possède même pas de capteur à l’avant ce qui est dommageable en pleine mode du selfie. Un capteur même anecdotique aurait été apprécié. Des smartphones moins chers le proposent…

Sony Xperia E1, la puissance et la rapidité : 10/20

Le Sony Xperia E1 utilise un processeur d’entrée de gamme double cœurs avec seulement 512 Mo de mémoire vive. Cette dernière est importante car elle permet de faire tourner les applications avec fluidité notamment en multitâche. Dans l’interface, tout est à peu près fluide mais cela se gâte un peu lorsqu’on essaye de lancer une application un peu lourde comme l’appareil photo ou certains jeux. N’espérez donc pas jouer ou exécuter des tâches lourdes sur le Sony Xperia E1, il n’en sera pas capable. La navigation web est plutôt fluide même si là aussi certains sites un peu chargés mettront du temps à s’afficher.

L’autonomie du Sony Xperia E1 est plutôt bonne pour un smartphone d’entrée de gamme, il faut dire que les caractéristiques techniques peu élevées sont donc peu gourmandes en énergie ce qui est plutôt bon. Vous pourrez facilement tenir la journée en utilisation classique.

Note globale du Sony Xperia E1 : 9,5/20

Au final, le Sony Xperia E1 nous paraît vraiment trop faible même pour de l’entrée de gamme en 2014. Le design est assez grossier, à un tel point qu’on peut le comparer à un jouet. L’écran possède une résolution bien trop faible empêchant de lire correctement le contenu, tout comme l’appareil photo qui est anecdotique. Le Sony Xperia E1 manque de mémoire vive pour faire tourner tout avec fluidité sans accrocs. Le pire étant le prix auquel il était proposé au départ : 170€. On trouve des smartphones avec de biens meilleures caractéristiques et moins chers. Son prix actuel de 85€ est plus juste et aurait dû être celui-ci dès le départ. Si vous ne comptez qu’appeler, envoyer des SMS, consulter des courriels, regarder une application de transport urbain, le Sony Xperia E1 est fait pour vous. Sinon passez votre chemin.

Que pensez-vous du Sony Xperia E1 ? Dites-le nous dans les commentaires.

 ____________________________________________________

Sony Xperia E1 : les meilleurs prix du moment

Test Sony Xperia E1, un smartphone pour la musique ?
Noter cet article

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here