Test du Sony SmartBand

0

test-sony-smartband-700x474

Il y a quelques semaines, nous avons eu le Sony Xperia Z2 en test. Pour pousser l’expérience un peu plus loin, il a été fourni avec le Sony SmartBand SWR10. Mais que vaut ce petit bracelet connecté ? C’est ce que nous avons voulu savoir. 

La mode des objets connectés a certainement vu le jour avec l’arrivée des traqueurs d’activité. Ces petits bracelets, axés sport et bien être, qui permettent de mesurer votre activité physique. Le Sony SmartBand est de cette veine là. Mesurant votre activité physique, il pousse l’expérience un peu plus loin en mesurant toute votre activité avec votre smartphone. Plus qu’un simple capteur d’information, ce SmartBand est un véritable prolongement de votre smartphone. Plusieurs applications permettent de contrôler votre smartphone à distance, directement à votre poignée. Il est vendu à 99€, ce qui est un prix raisonnable pour ce type de produit.

Sony SmartBand : un bracelet sobre et élégant

Tout d’abord, commençons par son apparence extérieure. Le SmartBand étant destiné à être sur votre poignée toute la journée, son allure est un critère important à prendre en compte. Il existe pour le moment en deux coloris. La version classique en noire et une édition collector aux couleurs du Brésil, coupe du monde oblige. Le bracelet est composé de deux objets, un bracelet en latex et une sorte de mini clé USB qui se cache dedans. Ce petit objet est l’unité centrale de votre bracelet. Il permet de capter votre activité et vous d’interagir avec votre smartphone, soit en utilisant le bouton central soit en tapotant son dessus. Contrairement à une montre connectée, il n’y a pas d’écran d’affichage. Le seul indicateur est une série de trois petites lumières qui permettent de dire si votre bracelet est en mode jour ou nuit (mais çà on en parlera un plus bas).

Sony SmartBand : les caractéristiques

Le Sony SmartBand ne fonctionne pas tout seul, il a besoin d’être connecté à un smartphone. Il se connecte soit par NFC soit par Bluetooth pour les appareils qui n’ont pas ce type de connexion. Oui vous avez bien compris, Sony a conçu ce bracelet pour qu’il ne soit pas uniquement compatible avec les produits de ça marque. Les smartphones ayant la dernière mise à jour Android peuvent fonctionner avec le SmartBand. Il faudra simplement télécharger l’application de contrôle du bracelet sur votre téléphone.

Voici la liste des modèles compatibles avec le Sony SmartBand : 

LG Nexus 5 et 4 , Samsung Galaxy Note III, Samsung Galaxy S4 et S5 ainsi que le HTC One et le HTC One M8 

Si on continue dans les caractéristiques, on est obligé de prendre en compte l’autonomie de l’appareil. C’est rare mais pour une fois la fiche technique correspond à la réalité, la batterie nous a bien fait 5 jours en utilisation active. L’autre caractéristique importante du Sony SmartBand est sa certification IP58 . Tout comme le Sony Xperia Z2, il résiste à l’eau et à la poussière. Vous pouvez donc prendre votre douche avec, par contre il n’enregistra pas les données. C’est donc plus une fonction de protection qu’une possibilité d’utilisation dans des situations dites « extrêmes ». N’abusez tout de même pas de cette fonctionnalité, cette certification assure que l’appareil ne sera pas endommagé jusqu’à 30 min immergé dans l’eau, pas plus.

Sony SmartBand : collecte vos données

On vous l’a dit, le Sony SmartBand a deux fonctions, la première est de collecter vos données. Pour cela, il faudra télécharger l’application dédiée qui se nomme LifeLog. Tout est mesuré, le nombre de pas, le nombre de calories brûlées, le temps que vous avez dormi et même le temps passé sur les réseaux sociaux. Une interface récapitule toutes vos données et vous donne un journal de bord de votre activité. Une fonction, que personnellement nous trouvons sans grand intérêt, est la possibilité de mettre un signet dans votre journal de bord pour marquer un événement important. Si vous passez à côté d’une boutique que vous voulez repérer, vous appuyez longtemps sur le bouton central. Cela marque un signet et une fois que vous avez reconnecté votre bracelet avec votre téléphone, vous pouvez repérer l’endroit où vous étiez quand vous avez appuyé sur le bouton.

Sony-SmartBand-couleurs

Sony SmartBand : un prolongement de votre téléphone

En tant que capteur de données, le Sony SmartBand apporte donc assez peu d’innovation, mais là où il devient intéressant c’est sur sa deuxième fonctionnalité, la commande à distance de votre smartphone. Tout comme pour la fonction collecte de données, il faut télécharger une application pour faire le lien entre votre bracelet et votre téléphone, elle se nomme tout simplement SmartBand. On a tous à proximité notre téléphone, mais combien de fois nous n’avons pas entendu notre portable sonné ? Le SmartBand propose une solution à cela en proposant de transférer les notifications sur le bracelet. Quand vous recevez un message, le bracelet vibre. Quand une alarme sonne, le bracelet vibre jusqu’à que vous désactivez l’alarme. Vous n’aurez plus d’excuse pour ne pas répondre à un appel.

En parlant d’alarme, le SmarBand propose un réveil intelligent. Si vous ne connaissez pas le principe, de nombreuses applications la proposent.  Pour bien vous réveiller, le bracelet calcule si vous êtes en sommeil profond ou en sommeil léger. En fonction du créneau horaire de votre réveil, il vous enverra une vibration au poignet pour vous réveiller au meilleur moment. Si votre compagnon se plein toujours du volume de votre réveil, c’est peut être la solution. Si vous n’activez pas d’alarme sur votre smartphone, le réveil sera sans bruit, mais on vous assure que votre poignet qui vibre est largement suffisant pour vous lever du lit.

Pour les plus étourdis, qui ont l’habitude d’oublier leur téléphone tous les quatre matins, il existe une fonction hors de portée. Si votre bracelet est trop loin de votre téléphone, le Sony SmartBand vous avertira en vibrant longuement, trois fois consécutivement.

Vous pouvez également élargir le champ des fonctions de votre bracelet en téléchargeant des applications.  Vous pouvez par exemple contrôler votre lecteur audio, votre appareil photo ou encore la sonnerie de votre téléphone uniquement avec le SmartBand.

On en a essayé plusieurs et on peut vous dire que c’est un confort non négligeable quand vous n’avez pas besoin de sortir votre smartphone de votre poche quand vous voulez passer une chanson dans le métro.

Pour éviter d’être réveillé par les notifications de votre bracelet, il existe un mode nuit qui met votre SmartBand en silencieux.

Sony SmartBand : notre conclusion

Pour résumer notre test, nous n’avons pas trouvé la fonction collecte des données extrêmement intéressante. Certainement parce que nous n’avons pas l’utilité adéquate, mais on peut comprendre qu’une personne qui veut compter le nombre de calories brûlées dans la journée par exemple, trouve cette fonctionnalité utile tant elle est complète. Là où on a été le plus séduit c’est sur le prolongement de notre smartphone. Avec la recrudescence des vols à l’arrachée, on est de plus en plus frileux à sortir notre smartphone dernière génération dans la rue. En personnalisant les fonctions du Sony SmartBand avec notre utilisation, on peut certainement éviter de sortir notre téléphone de nombreuses fois. Une chose très utile de nos jours.

=> Le Sony SmartBand SWR10 est disponible à partir de 63,98€ir?t=meamm 21&l=ur2&o=8 - Test du Sony SmartBand

Vous voulez en savoir plus sur le Sony SmartBand ? On répond à vos questions en commentaire de cet article

Par Kévin de Meilleurmobile

Test du Sony SmartBand
Noter cet article

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here