Test Motorola Moto G 2015

0
Motorola réitère son Moto G avec cette troisième génération. Surclasse-t-elle la précédente ? C’est ce que nous allons voir dans ce test.

Note globale : 6,5/10

Le Motorola Moto G 2015 est la troisième génération du best-seller de la marque. Le rachat de l’entreprise par Lenovo permet l’apport de l’expérience du constructeur d’ordinateurs et de tablettes. Est-ce que cela fait évoluer le smartphone ? La réponse dans les lignes qui suivent.

Design, on reprend le même et on recommence

motorola moto g 2015

Le Motorola Moto G 2015 reprend les grandes lignes de son prédécesseur en termes de design. Vous retrouvez la forme bombée reconnaissable. L’écran de 5 pouces est encadré par deux haut-parleurs. Le M de la marque est dans un creux plus petit. Une barre métallique va de ce logo jusqu’au capteur de l’appareil photo. La surface de la coque n’est plus lisse. Cette fois elle est interchangeable en plusieurs coloris grâce à Moto Maker. Le noir et le blanc sont les deux teintes d’origine, il faudra débourser 30 euros supplémentaire pour une coque jaune, rose ou bleu par exemple. Son revêtement anti dérapant assez rugueux ne plaira pas à tout le monde. Le bouton de verrouillage profite de ces stries pour le différencier avec ceux du volume, qui sont lisses. Ils se place du côté de la tranche droite. On leur reproche d’être trop près les uns des autres et un peu trop haut pour parfaitement tomber sous les doigts.

Les grands atouts de cette version, c’est la présence de la protection Gorilla Glass 3 mais surtout de la norme IPx7. Le Motorola Moto G 2015 résiste à l’eau mais pas à la poussière. Il peut tenir sous un mètre d’eau pendant une demi-heure. Nous n’avons pas testé la fonction, un bruit de grincement se faisait entendre au bord haut droit. La coque amovible ne semblait pas bien se clipser au dos de l’appareil, malgré l’absence de l’alerte à l’écran. Cependant les premiers retours semblent bon sur la plupart des produits testés.

Un écran qui s’améliore

motorola moto g 2015 deux coté

L’écran du Motorola Moto G 2015 propose, comme son prédécesseur, une dalle de 5 pouces. La dalle affiche une résolution de 1280 x 720 pixels, une densité de 293 ppp et profite de la technologie AMOLED. Pour du 5 pouces, la définition nous semble un peu légère, les icônes bavent un peu sur les bords. Il serait temps que les constructeurs passent tous sur une résolution Full HD dans cette gamme de prix, à l’image d’Archos avec son 50 Diamond. Néanmoins les textes se révèlent précis et tout à fait lisibles, c’est le principal.

Les couleurs et la luminosité sont bonnes, meilleures que le Moto G deuxième génération. En revanche, il faudra aller dans les réglages et retirer l’option « adaptation de l’écran à la luminosité ambiante » pour le constater. Les contrastes avec l’AMOLED sont bien marqués, un bon point pour regarder des vidéos. La dalle du Motorola Moto G 2015 a bénéficié des soins de son constructeur sur la plupart de ses critères.

Le tactile est réactif, la navigation entre les menus fluide. La rémanence quant à elle ne vous gênera pas outre mesure puisque quasi inexistante. Par rapport au deuxième Moto G, les différences se comptent sur les doigts de la main, il faut dire que ce terminal de 2014 n’a pas énormément de défauts de ce côté là.

Un appareil photo dans la moyenne

motorola moto g 2015 multimedia

Le Motorola Moto G 2015 accueille un capteur dorsal de 13 millions de pixels. L’APN se défend bien dans sa catégorie, sans faire des clichés exceptionnels, les quelques réglages présents dans le logiciel vous permettent de les réussir dans des bonnes conditions d’ensoleillement. Dans les zones d’ombre, l’image bruite si vous ne passez pas en mode nuit. Le Flash Double Led fait en revanche très bien son office. Les 13 Mpx ne sont disponibles qu’en mode 4/3, en 16/9 le capteur atteint les 9,7 Millions de pixels.

Les couleurs sont fidèles quoiqu’un peu ternes sur les teintes bleues comme le ciel. En vidéo, le Motorola Moto G 2015 se comporte plutôt bien avec la possibilité de filmer en Full HD et au ralenti en 720 P.

Globalement, le capteur du Motorola Moto G 2015 est au niveau de ses concurrents dans la même gamme de prix, il nous semble très similaire au dernier Alactel One Touch Idol 3. A l’avant c’est plus mitigé avec seulement 5 millions de pixels.

Au terme sonore, le téléphone sonne bien avec des voix claires et intelligibles. Le son de vos vidéos s’entend parfaitement avec une puissance plus que correcte. En revanche, le smartphone n’utilise que le haut-parleur du bas pour retransmettre les sons des vidéos. Adieu le stéréo ! Heureusement l’equalizer intégré rattrape un peu le coup. Le son sortant de la prise casque se révèle puissant, la limitation intégrée protégera vos oreilles.

Une très bonne autonomie

motorola moto g 2015 eau

Le Motorola Moto G 2015 s’équipe d’un processeur Snapdragon 410. Les quatre processeurs sont cadencés à 1,4 Ghz, un petit peu plus de ce que l’on a l’habitude de voir sur ce chipset. Il s’accompagne de 1 Go de mémoire vive dans la version que nous avons testée. Une seconde version existe avec 2 Go de mémoire vive, elle se vend à 229 euros au lieu de 199 euros. Autre particularité de la version testée, elle présente 8 Go de stockage interne extensible. Ce modèle se destine avant tout à un public qui regarde des vidéos, consulte ses mails, fait quelques jeux comme Candy Crush. Si vous souhaitez avoir de meilleures performances dans Real Racing 3 ou Asphalt 8, prenez la version supérieure.

Néanmoins, la gestion des tâches s’avère bonne. Vous pouvez accumuler les fonctionnalités en arrière plan sans faire ralentir la navigation. Les grosses applications comme certains jeux auront plus de mal à fonctionner dans des conditions optimales.  En revanche, le terminal revêt un OS pratiquement pur Android Lollipop. Le principal défaut de ce choix de Motorola provient de l’absence de raccourcis bien pratiques, par exemple pour nettoyer le gestionnaire de tâches. Les options des touches sont également plus difficiles d’accès qu’à l’accoutumée. Il faudra parfois fouiller dans les paramètres pour y remédier.  Pour compenser, la marque a ajouté des fonctions sympathiques avec son application Moto.

Ainsi vous pouvez paramétrer l’assistant afin que le smartphone sache où vous vous trouvez. Par exemple, toutes les semaines vous avez une réunion à heure fixe, il coupe les appels à ce moment là. Pendant votre sommeil vous gardez l’écran éteint et l’appareil peut rester silencieux. La façon dont réagit l’écran se module également, si vous souhaitez supprimer la vibration au toucher ou ne pas afficher certaines notifications. Deux gestes servent à enclencher l’appareil photo ou la lampe-torche. Pour le premier il faut pivoter l’appareil deux fois sur le côté et pour l’autre secouer fermement à deux reprises le Motorola Moto G 2015. Bien qu’un peu gadgets, ces ajouts fonctionnent bien.

En terme d’Autonomie, le téléphone s’en tire très bien. Le choix de la batterie non amovible de 2470 mAh a été fait pour dépasser la journée d’utilisation intensive. De ce côté là, le Motorola Moto G 2015 remplit amplement son contrat. En multipliant les heures de visionnage, des jeux et de la navigation internet, elle a tenu près de 30 heures ! En utilisation plus modérée c’est également impressionnant avec près de 95 heures au compteur, soit quatre jours. Du bon boulot de la part de Lenovo sur ce point.

Note finale : 6,5/10

Le Motorola Moto G 2015 tient la plupart de ses promesses mais manque d’originalité. Il permet en effet de profiter d’un écran de qualité protégé contre l’eau. Les couleurs à l’affichage sont vives mais la résolution HD ne suffit plus dans cette gamme de prix. L’appareil photo est tout à fait dans la moyenne et vous permet de prendre des clichés réussis dans de bonnes conditions d’ensoleillement. Le design du Motorola Moto G 2015 reprend les formes classiques de la marque, bien que personnalisable à souhait. La surface de la coque est rugueuse, elle se révèle peu agréable à l’utilisation.  Les options et les gadgets ne profitent pas de fonctions avancées, comme l’assistant qui n’a rien de nouveau dans sa mise en pratique. On retiendra surtout ses performances correctes et son autonomie digne des plus grands. 

Caractéristiques

– Écran : 5,0 pouces LCD 1280 x 720 pixels

– Processeur : Qualcomm Snapdragon 410 quatre cœurs Cortex-A53 cadencés à 1,4 GHz, 1 Go de ram

– Mémoire : 8 Go

– Capteur photo : 13 Mpx dorsal

– Système d’exploitation : Android 5.1.1

– Connectivité : Wi-Fi n, Bluetooth 4.0, A-GPS, micro-USB 2.0, micro-SD

– Dimensions : 141.5 x 70.7 x 11.0 mm

Prix : 199 euros

Voir la Fiche Technique du Motorola Moto G 2015

Vous n’avez pas trouvé l’information que vous recherchez dans ce test ? Posez votre question à notre testeur en commentaire.

Test Motorola Moto G 2015
Noter cet article

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here