Test du Fairphone FP1

3
test_fairphoneFP1

Vous avez déjà entendu parler du Fairphone, le smartphone équitable ? Nous avons voulu savoir si le pari que Fairphone s’est lancé avec le FP1 était réussi . 

Commençons ce test par le commencement, c’est à dire le concept. Contrairement aux autres marques, le Fairphone FP1 n’ a pas été conçu pour avoir les meilleures performances, ou un bon rapport qualité prix. Le FP1 a été réfléchi pour être le plus équitable possible. On ne vous apprend rien en vous disant qu’entre les minerais utilisés et les chaines de fabrications, nos smartphones ne sont pas vraiment éthiques. C’est pour résoudre ce problème et prouver que l’on peut construire un smartphone performant et plus équitable , que Fairphone s’est lancé dans le FP1.

FairPhone : un smartphone équitable

C’est bien sympa de dire que le FP1 est un smartphone équitable mais concrètement qu’est ce que cela veut dire ? Tout simplement que le Fairphone a été réfléchi pour utiliser au minimum des minerais précieux qui sont extraits principalement en Afrique centrale dans des conditions… compliquées. Mais cela va bien plus loin qu’un simple choix de fournisseurs de matières premières, puisqu’ils ont essayé d’améliorer les conditions de travail dans les chaines d’assemblage, en réduisant le temps de travail et en augmentant les salaires.

Sur le papier, le FairPhone est une excellente initiative, dans la réalité, cela est un peu plus compliqué. Fairphone a fortement réduit la quantité de minerais utilisée mais ils sont tout de même obligés de travailler avec les principaux fournisseurs de matières premières s’ils veulent produire un smartphone compétitif au niveau du prix. Même constat en ce qui concerne la chaîne d’assemblage. Les syndicats chinois limitent fortement les améliorations des conditions de travail voulu pour le FairPhone FP1.

FairPhone : les caractéristiques

Maintenant que nous avons bien défini le contexte, rentrons un peu plus dans le téléphone. Le FairPhone FP1 est équipé d’une puce Médiatek MT6589 quadri-coeur cadencé à 1,2 Ghz. Il dispose d’une mémoire vive de 1Go. En ce qui concerne sa mémoire interne, elle est de 16 Go extensible à 64 Go avec une carte SD. Malgré une double sim, le FairPhone FP1 n’est pas compatible 4G.

Disponible uniquement en pré-commande sur le site de FairPhone, il est vendu à 310€. Pour économiser un peu au niveau prix de vente, il est fourni sans chargeur et kit piéton. Le constructeur considérant que les clients ont déjà des équipements compatibles et si ce n’est pas le cas, il est très facile de s’en équiper.

FairPhone : l’ergonomie

Contrairement aux marques chinoises qui s’inspirent fortement des designs des smartphones haut de gamme, le FairPhone FP1 a le mérite d’avoir travaillé sa propre identité. Un smartphone de 162g et de 10 mm d’épaisseur qui ne fait pas vraiment dans la finesse. Il a l’avantage de bien tenir en main et de donner une impression de robustesse. Son dos en aluminium lui assure sa propre personnalité et donne une image de qualité qu’on ne retrouve pas sur les smartphones 100% plastique. On retrouve l’esprit durable de FairPhone dans une caractéristique qu’on trouve particulièrement intéressante.

Au lieu d’avoir un smartphone en un bloc, où dès que l’on essaye d’enlever un élément on est certain de perdre la garantie constructeur, FairePhone a rendu détachable chaque pièce. L’objectif derrière çà est de pouvoir réparer son smartphone soi-même, en remplaçant certaines pièces. Pour le moment, la page de vente de pièce de rechange n’est pas encore accessible, mais dès que cela sera possible, on aimerait bien voir si cela est facile de changer une pièce soit même.

Le FairPhone FP1 est équipé d’un écran de 4,3 pouces. On dira simplement que le rendu est correct, même si les couleurs ont tendance à tirer un peu vers les bleus. Si la qualité de l’écran est un critère primordial pour vous, on vous conseille de consulter d’autres modèles de la même gamme qui proposent un écran de bien meilleure facture.

FairPhone : interface et navigation

Le FairPhone FP1 tourne sur Android 4.4.2 . Une version minimaliste qui cache assez bien la présence de Google, qui n’est pas vraiment une entreprise « équitable ». La navigation a été simplifiée par la mise en place de nombreux raccourcis. On notera la présence de fonctionnalités assez pratique, comme un mode avion provisoire qu’on peut configurer à notre guise.

A notre grande surprise, le FairPhone est très réactif et on n’a jamais ressenti de ralentissement. On dit « surpris » car il faut l’avouer que la puce Mediatek, qui équipe le FairPhone n’est pas vraiment une référence dans le milieu. Cela se remarque bien quand on essaye des jeux un peu gourmands.

FairPhone : AudioVisuel

Le FairPhone FP1 est équipé d’un appareil frontal de 1,3 Mpx à l’avant et à l’arrière un capteur de 8 Mpx . Il ne faut donc pas s’attendre à remplacer votre appareil photo numérique par celui du FairPhone. Cependant, il fait le job quand il est dans des conditions idéales, par contre dès que la luminosité est basse, cela devient rapidement compliqué d’avoir un rendu convenable.

Malgré ses faibles caractéristiques, le FairePhone  est assez bien optimisé. Ce qu’on essaye de vous dire se remarque très bien au niveau de l’autonomie. Le FairPhone FP1 est équipé d’une batterie de 2 000 mAh, bien loin des 4 000 qu’un smartphone haut de gamme peut avoir. Et pourtant, vous pourrez l’utiliser 1 jours et demi sans recharger assez facilement. Un bon point pour ce smartphone moyen. Oui moyen car c’est le seul qualificatif qu’on peut lui donner.  Car si on fait le rapport qualité prix face à la concurrence, le FairPhone ne fait pas le poids, mais au final acheter le FairPhone FP1 est bien plus qu’une simple recherche de performance…

Est ce que vous pensez qu’il est possible de réaliser un smartphone équitable qui soit compétitif par rapport à la concurrence ?

Par Kévin de Meilleurmobile

 

______________________________________________________________________

iPad Air : où l’acheter au meilleur prix

 

Test du Fairphone FP1
Noter cet article

3 COMMENTAIRES

  1. Remplaceront ou pas? Qui sait. Par contre si les acheteurs montent la pression il y a une chance. Comme le dit cash, la solution est entre nos mains (voir Nike et Addidas évoqués dans le reportage). Un choix qui pourraient donner des idées à d’autres que fairphone, ce qui ne pourrait qu’améliorer le design et les fonctions.

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here