Test Crosscall TREKKER-X1

8

Vous cherchez un smartphone robuste en toutes circonstances ? Nous avons testé le Crosscall Trekker-X1 , un appareil outdoor. 

Note globale du Crosscall Trekker-X1 :  8/10

 

Vous êtes tout le temps en extérieur, cela vous arrive de partir plusieurs jours sans accès à l’électricité, votre mobile subit tous les jours des maltraitances extrêmes (immersion dans l’eau, chocs, poussières…) , c’est que vous avez peut être besoin d’un appareil spécifique, comme le sont les téléphones outdoor . Le Crosscall Trekker-X1 est l’un d’entre eux. Mais contrairement à la concurrence, il se veut à mi-chemin entre deux catégories d’appareils, les téléphones résistants et les mobiles intelligents. Est ce que le Crosscall Trekker-X1 est si résistant que çà ? Est ce qu’il peut faire le point face un smartphone classique ? C’est ce que nous avons voulu savoir en l’amenant à plus de 2 000 m d’altitude pendant une semaine .

Crosscall Trekker-X1 , test du design et de l’ergonomie : 8/10

crosscall trekker X1 facade

Avoir un smartphone extrêmement résistant , cela demande des concessions, notamment au niveau du design . S’il est équipé d’un écran 5 pouces, il est entouré d‘une couche anti-choc (en métal et en plastique) permettant de protéger l’écran du téléphone.

Si en longueur et en largeur , il peut se comparer avec une phablette classique, cette protection a surtout une incidence sur l’épaisseur du téléphone. Elle est mesurée à 14,8 mm . A titre de comparaison, le Samsung Galaxy Note Edge, qui possède les mêmes dimensions, propose une épaisseur de 8,3 mm . Nous avons donc un smartphone résistant mais bien imposant.

Si le Crosscall Trekker-X1 possède un point légèrement supérieur à la moyenne des smartphones (238 g) , on aurait pu s’attendre à un poids beaucoup plus élevé. Pour rendre l’appareil résistant à l’eau, chaque port est équipé d’un cache en caoutchouc. Celui-ci, est vissé directement à l’armature du téléphone question le maintenir en place. Une bonne idée, surtout quand on lit les mésaventures qu’ont pu avoir des utilisateurs de Sony Xperia Z . Chez le constructeur japonais, ces fameux caches sont présents pour assurer une résistance à l’eau . Mais contrairement au Crosscall, ils sont tenus par un petit bout de plastique, assez fragile, qui à l’usure ne maintient plus parfaitement les caches de l’appareil .

Au total , deux vis sont situées sur les côtés pour maintenir les caches du jack audio et du port USB . A cela, il faut rajouter deux vis supplémentaires pour protéger la batterie. Ainsi que 7 pour maintenir la protection anti-choc . Avec ses données là , le mobile Crosscall arrive tout de même à commercialiser un smartphone relativement léger .

Maintenant, penchons nous sur l’écran du Crosscall Trekker-X1 . On retrouve une dalle HD de 5 pouces . S’il est correct, il a le mérite d’être équipé d’une protection verre renforcé lui permettant d’assurer une résistance aux chocs et aux rayures.

Le gros problème des smartphones water-résistant, c’est le tactile. Oui, ils peuvent être immergés dans l’eau, mais dès la moindre goutte sur la dalle tactile, l’écran devient inutilisable. Ce n’est pas le cas du Crosscall Trekker-X1 . Son tactile, qui est d’ailleurs assez réactif pour cette gamme de prix, fonctionne correctement, même quand il y a de l’eau sur la dalle. Une bonne sensibilité qui permet également d’utiliser le smartphone avec une paire de gants. C’est important de le préciser car ce n’est pas le cas de tous .

Crosscall Trekker-X1, test des fonctionnalités : 9/10

 

C’est la bonne surprise de ce smartphone outdoor. Le Crosscall Trekker-X1 est compatible avec le très haut débit (4G) . On ne sait pas si c’est une fonctionnalité indispensable pour ce type d’appareils, mais au moins il peut concurrencer des mobiles de tous les jours.

Le Crosscall Trekker-X1 fonctionne sous Android KitKat . Si vous espérez avoir la dernière version du système d’exploitation de Google, on pense qu’il va falloir être très patient. Mais de toute manière, quand on s’intéresse à ce type de smartphone, les améliorations d’Android L  ne révolutionnera pas votre usage.

crosscall trekker x1 neige

Naturellement, quand on nous dit qu’un téléphone est résistant, on a voulu tester ses limites. Le Crosscall Trekker-X1 est certifié IP67 . Cela veut dire qu’il est résistant à la poussière et que vous pouvez le laisser dans l’eau pendant 30 minutes jusqu’à 1m de profondeur. Vous avez l’habitude que votre tactile bug avec le froid ? Ce ne sera pas le cas avec le mobile de Crosscall . Il fonctionnera de – 10° à + 60° sans aucune difficulté . Pour nous assurer de la fiabilité des données qui nous ont été transmises , nous avons donc plongé le Crosscall Trekker-X1 dans de l’eau, puis dans la neige . En aucun cas, il a flanché . On est sur un vrai smartphone outdoor !

Crosscall Trekker-X1 , test du Multimédia : 4/10

 

Sur les smartphones de milieu de gamme, comme l’est le mobile Crosscall , les constructeurs lorgnent un peu sur le multimédia . On a été agréablement surpris des photos et vidéos prises par le Crosscall Trekker-X1 . Les clichés sont précis, même si le rendu des couleurs est un peu fade.

Là où l’on a été déçu , c’est en basse luminosité. Si le capteur seul s’en sort pas trop mal, le flash du Crosscall Trekker-X1 ne sert complètement à rien . D’une faible intensité, il éclaire seulement le haut de votre photo .

Même constat pour les haut-parleurs. Le son est strident, il sature, on a vraiment l’impression d’avoir un Talkie Walkie entre les mains.

crosscall trekker X1 flash

Crosscall Trekker-X1 , test de la puissance et de la rapidité : 7/10

 

Le Crosscall Trekker-X1 est équipé d’un processeur Quad-Core dégageant 1 Go de mémoire vive . Si pour cette gamme de prix on peut trouver des smartphones plus performants, il fait très bien l’affaire pour un usage classique.

Là où il se différencie , c’est au niveau de l’autonomie. Le Trekker-X1 est équipé d’une grosse batterie de 4050 mAh . Il affiche une autonomie de 12 jours en veille. Sur une semaine de ski, nous avons dû le recharger seulement au sixième jour . Il est vrai que quand vous êtes en extérieur, vous ne passez pas votre journée sur votre mobile. Avec le Trekker-X1 , vous pouvez donc partir plusieurs jours en randonnée, sans vous soucier de trouver une source d’énergie pour recharger votre téléphone.

Note globale du Crosscall Trekker-X1  : 8/10

 Contrairement aux autres smartphones outdoor, le Crosscall Trekker-X1 peut vraiment utiliser au quotidien . Il faudra tout de même faire des concessions au niveau du design et du multimédia. Mais c’est le prix à payer pour profiter de l’expertise Crosscall . Contrairement aux smartphones des grands constructeurs, le Trekker-X1 est un vraiment mobile résistant, ce n’est pas une simple fonctionnalité marketing. Si vous en avez l’utilité, les 300€ demandés sont largement justifiés.

> Voir la fiche technique du Crosscall Trekker-X1

> Le CrossCall Trekker-X1 à partir de 293€

 

Vous voulez avoir une information qui n’est pas dans ce test ? Posez nous vos questions en commentaire 

Test Crosscall TREKKER-X1
3.6 (71.11%) 9 votes
Crosscall Trekker X1 700x700 100x70 - Test Crosscall TREKKER-X1

8/10

Crosscall Trekker-X1

Les Plus

  • Résistance
  • écran
  • autonomie

Les Moins

  • Multimédia
  • Design

8 COMMENTAIRES

  1. j ai acheter un trekker, je regrette plusieurs bug , le pire c est que il tombe en panne de gsm mais on ne le sais pas , donc impossible de recevoir un appel , direct sur méssagerie , il faut essayer d appeller pour se rendre compte qu il ne fonctionne pas , après redémarrage cela marche , mais redémarrer le tel 4 -5 fois par jour sa gonfle, en tant que professionnel du sport on a besoin d un tel fiable en cas de pépin.
    je regrette mon iphone 3 je l ai garder 6 ans zéro bug chuter + 100 fois jamais cassé, beaucoup plu simple d’utilisation .
    j ai envoyer 4 messages au SAV pas de réponse ?
    , je suis allez chez le vendeur du tel , la vendeuse m a fait part que pas mal de client qui avais le même problème et sur d autre modèle aussi .

  2. Il n’y a pas de sav. L’écran tactile est pourri au niveau précision.
    Le microphone ne permet pas à mes interlocuteurs de m’entendre correctement.
    Bug également avec le wifi. Problème non résolu.
    Il est solide mais je regrette mon Nokia

  3. Acheté il y a à peine plus d’un an, batterie hs…
    Contrairement aux avis précédents, sa performance me convenait tout à fait, le gps est fiable et rapide, l’écran assez grand et bonne définition, j’en était très satisfait… jusqu’à ce problème de batterie. Là surprise… introuvable, et comme les autres, pas de réponse du SAV.
    Mettre ce prix là pour un téléphone qui dure à peine plus d’un an… A EVITER

  4. Je viens de renvoyer un nouveau mail au sav et je vais voir s’ils me repondent.
    Pour l’instant, pas de news.
    Ce tel tiens plus de l’escroquerie qu’autre chose.
    Surtout ne l’achetez pas.
    Le micro ne marche pas et n’a jamais marché, la wifi ne reconnaît pas ma freebox du boulot alors qu’il n’y a pas de problème avec les autres mobiles, l’appareil photo est pourri, la led qui sert de lampe et de flash éclaire moins que l’écran ce qui fait que l’on ne peut pas s’en servir de lampe. (Pratique pour un tel de baroudeur!)
    Sinon, il est solide mais ça ne sert à rien au vu de tous les autres inconvénients. Un morceau de planche est solide et coûte moins cher.

  5. moi aussi j’en avair un, probleme de micro le sav m’appelle passe pas en garantie le probleme a 10000 km le retour a ma charge si ne repare pas tel de moin de 8 mois
    je déconseille carrément la marque c’était mon deuxième crosscall et de fois problème de sav

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here