Les stickers arrivent aussi sur Twitter

0
twitter-stickers-hed-2016

Après Snapchat, Twitter se met aux stickers. Le réseau social compte bien copier ses petits camarades pour revenir sur le marché.

Alors que Snapchat et Facebook ont déjà inclus les stickers sur leurs photos et publications, Twitter s’y met aussi. Il faut dire que pour attirer plus de jeunes, le réseau social se doit de changer. Avec des résultats en berne, Twitter s’impose d’ores et déjà comme le perdant de la guerre des réseaux sociaux. En deçà de la base fidèle de Facebook, et en dessous de la migration exponentielle de Snapchat, le réseau à l’oiseau peine. Du coup, quoi de mieux que de copier leurs innovations…

Des stickers pour attirer de nouveaux utilisateurs

Bien que le réseau social soit très apprécié par les médias, Twitter connaît une baisse importante de régime. La faute à des innovations assez lente et une stagnation au niveau de l’évolution. Mais Twitter se dote désormais d’une centaine de stickers pour remonter la pente. Vous pourrez désormais les appliquer à n’importe quelle photo.

D’ailleurs, vous pourrez faire une recherche via les stickers, afin de retrouver vos tweets favoris plus facilement. Pour lancer la recherche, ouvrez une photo et cliquez sur son ou ses stickers. Une timeline n’incluant que des photos avec le sticker sélectionné apparaîtra. Bien évidemment, il est possible de modifier la taille des autocollants, leurs emplacements… Et d’en ajouter pas moins de 25. Il suffit juste d’appliquer dans le coin inférieur droit pour choisir vos emojis préférés. Ainsi, Twitter compte bien séduire un public des plus apprécié : les jeunes. Désertant peu à peu Twitter pour Snapchat, il fallait bien ça pour les attirer.

Que pensez-vous des stickers sur Twitter ? Sont-ils efficaces ? Pensez-vous qu’une telle idée puisse relancer le réseau social, et ce, sans craindre d’être accusé de copie ? N’hésitez pas à partager votre avis dans les commentaires ci-dessous.

Twitter SFR

Les stickers arrivent aussi sur Twitter
Noter cet article

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here