Stéphane Richard affirme que la France a un an et demi de retard sur la 5G

0

Dans une interview accordée au Journal Du Dimanche, le patron d’Orange, Stéphane Richard, a déclaré que la France aurait pris un an et demi de retard sur le déploiement de la 5G.

Stéphane Richard

Au cours des dernières semaines de 2020, les quatre opérateurs français Orange, Bouygues, SFR et Free ont pu déployer leurs offres 5G. Plusieurs villes ont déjà mis en place le nouveau réseau mobile tandis que d’autres municipalités ont demandé un moratoire ainsi qu’un débat citoyen. Au total ce sont plus de 7500 antennes 5G qui sont activées un peu partout sur l’ensemble du territoire. De son côté, le PDG d’Orange Stéphane Richard estime que la France aurait pris 1 an et demi de retard par rapport aux autres pays de l’Union Européenne.

Tous les forfaits mobile Orange disponibles en comparatif sur MeilleurMobile

Stéphane Richard ne sait pas si la France ne pourra rattraper son retard sur la 5G

Le PDG du premier opérateur français regrette notamment le délai accumulé à cause des élus. A la suite des élections municipales, beaucoup de maires issus d’Europe Ecologie les Verts ce sont exprimés dans les médias contre la 5G. Eric Piolle, fraîchement élu maire de Grenoble s’interrogeait sur l’utilité du réseau mobile qui ne servirait qu’à « regarder du porno dans l’ascenseur. » Des prises de positions infondées selon Stéphane Richard qui découlerait d’un manque d’informations.

« Nous ne sommes en effet pas vraiment en avance dans le déploiement de cette technologie. Outre des problèmes de fond, la chronologie des derniers mois apporte une explication aux crispations récentes. La 5G est en effet devenue, au printemps de 2019, un thème de campagne pour les élections municipales, ce qui n’a pas facilité les choses, au contraire. Alors que les autorisations avaient été enfin accordées aux opérateurs” Déclare le PDG d’Orange sur le JDD. Ce n’est pas la première fois que les acteurs en question se plaignent d’un retard

Source : Le JDD

Stéphane Richard affirme que la France a un an et demi de retard sur la 5G
Noter cet article

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here