Sony Mobile, une vague de licenciement en Suède

0
sony

Sony Mobile confirme la suppression de près de 1.000 postes en Suède après sa décision de se séparer de plus d’un quart de la totalité de son personnel.

Le constructeur nippon semble ne pas avoir renoncé à son plan redressement. Et voilà que quelques jours seulement après le MWC, une occasion où l’on a pu rencontrer le Xperia M4 Aqua, la firme annonce son intention de faire partir la moitié de ses 2.200 employés travaillant pour le site de Lund, en Suède. Cependant, aucune information n’a été communiquée en ce qui concerne la date à laquelle cette décision prendra effet. En tout cas, un tel geste nous amène à penser si Sony Mobile arrivera un jour à tourner la page étant donné que le marché des smartphones est actuellement très saturé. Force est de constater que les produits chinois de bon rapport qualité/prix sont de plus en plus prisés par les utilisateurs.

Sony Mobile, réduire les effectifs de 30 % d’ici à mars 2016

C’était au cours du dernier trimestre 2014 que Sony Mobile avait annoncé pour la première fois son intention de licencier plusieurs de ses employés. Face aux pertes de près de 1,2 milliard de dollars qu’elle a dû subir pendant la même année, l’entreprise japonaise a été contrainte de déclarer qu’elle doit cesser de faire travailler environ 30 % des membres de son personnel d’ici à mars 2016. Ce taux implique qu’au total près de 5.000 salariés de Sony Mobile iront au chômage dans les mois qui viennent, dont près de 1.000 pour le site de Lund à lui seul. Il est bien de noter que c’était en 2012 que Sony avait procédé au rachat des 50 % des actifs de Sony-Ericsson auprès du suédois Ericsson.

> Tous nos smartphones Sony 

Selon vous, quel pourrait être l’impact de cette décision de Sony Mobile ?

Sony Mobile, une vague de licenciement en Suède
Noter cet article

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here