Sony confirme son intérêt pour les mobiles malgré les licenciements

0

sony xperia z ultra

Les rumeurs sur la fin de la division mobile de Sony semblent de plus en plus se confirmer. Une vague de licenciement est de nouveau dans l’air.

Apparemment, Sony pourrait réellement ne plus être parmi les constructeurs de téléphones mobiles. La firme japonaise annonce la suppression de 1 000 emplois supplémentaires. Pourtant, elle avait déjà envisagé de mettre au chômage 1 000 de ses employés au mois de septembre dernier. Au total, le groupe serait obligé de se séparer de 5 000 de ses salariés jusqu’en mars 2016. Les dirigeants de Sony ont cependant affirmé que de tels plans sont nécessaires afin de préserver les activités du département mobile de l’entreprise. Ceux-ci sont d’ailleurs incontournables pour s’assurer du maintien de la rentabilité. En tout cas, la société compte prendre d’autres mesures visant à affronter la concurrence sur le marché de la téléphonie.

Sony, réviser les zones de commercialisation des mobiles

Malgré les bruits de couloir qui estiment la fin de Sony dans le secteur des mobiles, la firme réaffirme sa volonté d’être présente dans ce domaine. Elle a notamment rendu publique une décision relative à la révision des débouchés commerciaux de ses smartphones et tablettes. En effet, Sony entend renforcer sa part de marché dans les pays où sont largement appréciés ses terminaux haut de gamme. Parmi ceux-ci se trouvent les États-Unis, le Japon et la France. Le groupe compte également procéder à des programmes de partenariat avec les opérateurs dans ces zones cibles.

Par contre, Sony compte ne plus concentrer trop d’efforts marketing sur les marchés difficiles à saisir comme la Chine. Effectivement, les consommateurs de l’Empire du Milieu sont conquis par les produits locaux qui sont réputés pour leur rapport qualité/prix imbattable. D’autant que la compétition entre les offres nationales et étrangères y est extrêmement infernale.

> Le Sony Xperia Z3 compact à partir de 412€

A votre avis, quels vont être les impacts de ces suppressions d’emploi sur la qualité des produits mobiles Sony ? 

Sony confirme son intérêt pour les mobiles malgré les licenciements
Noter cet article

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here