Après Snapchat, Facebook copie maintenant Leboncoin

3

Facebook

Facebook continue à faire beaucoup de choses. Il vient même de lancer Marketplace, une fonctionnalité avancée qui permet de vendre et d’acheter comme sur les sites de vente en ligne.

Tous les grands noms d’internet sont en passe d’être supplantés par Facebook. Actuellement, la firme de Mark Zuckerberg multiplie ses activités. Réseau social (sa fonction d’origine) qui distance les Google + et le chinois Tencent QQ. Réseau professionnel avec sa « page ».  Utilisation du « groupe » en tant que support de ventes et d’annonces. Partage de vidéos et de photos comme Snapchat. Messagerie qui dépasse celui de Hangout et Whatsapp. Maintenant, Facebook offre une plateforme pour la vente en ligne similaire à celle de Leboncoin et d’eBay. Marketplace  permet en effet de trier le produit par prix, par catégorie et par emplacement. Comme sur leboncoin.fr, il est possible de chercher un produit spécifique dans une région précise.

Facebook a plusieurs sites de ventes et d’annonces dans sa ligne de mire

Pour vendre sur Marketplace, il faut : prendre une photo de l’objet, entrer le nom du produit, parler de sa description, épingler le prix et choisir une catégorie. Cette nouvelle fonction de Facebook ressemble au service d’annonce de Craiglist, mais pour le moment, on ne peut pas y poster des recherches d’emploi et des offres de services. Il peut s’attaquer aussi à eBay mais il n’est pas adapté à la vente aux enchères. Sa vraie cible est pour le moment Leboncoin et ses 23 millions de visiteurs uniques par moi. Et Facebook clame haut et fort qu’il ne prendra pas de commission et que son service sera entièrement gratuit. Pour le moment, Facebook Marketplace est disponible dans quelques pays anglophones tels que les Etats-Unis, le Royaume-Uni, l’Australie et la Nouvelle-Zélande.

Que pensez-vous de cette nouvelle fonctionnalité de Facebook ?

Après Snapchat, Facebook copie maintenant Leboncoin
3.3 (66%) 10 votes

3 COMMENTAIRES

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here