Snapchat : la bavure du filtre raciste

1

dd

Un filtre Snapchat supprimé depuis a fait scandale ces derniers jours, le réseau social a été accusé de racisme envers la population Asiatique.

La polémique a fait plier le réseau social. En moins de deux jours, le filtre mis en cause a été supprimé. Ce filtre a été accusé de véhiculer des stéréotypes racistes sur les Asiatiques. 

Snapchat : un quiproquo désavantageux

Le filtre appliquait au visage de l’utilisateur de grandes joues, des dents proéminentes et des yeux bridés à l’extrême… De quoi effectivement provoquer une vive polémique sur l’archétype de la population Asiatique.

Le réseau social se défend des accusations de racismes. Il explique que le but de ce filtre n’était en aucun cas de faire du tort à qui que ce soit, mais juste de rappeler de manière ludique les personnages de dessins animés. Rien n’y fait… La polémique a continué d’enfler principalement sur le réseau social Twitter.

Elle a atteint un tel point que certaines personnes ont déclaré que cela résultait d’un manque de diversité (ethnique) chez Snapchat. Que ce filtre marquait la supériorité des blancs de manière générale. Une blogueuse, Katie Zhu va même encore plus loin et attaque d’autres filtres du réseau social, affirmant qu’ils blanchissent la peau de manière exagérée (filtre avec la couronne de fleurs).

Malheureusement, ce n’est pas la première fois que Snapchat est attaqué sur ses filtres. Au mois d’avril dernier, le filtre Bob Marley avait été vivement critiqué car, faisait écho selon certains au blackface.

Snapchat n’est pas le seul à pâtir d’accusations de racisme. Récemment, Google Photos avait été invectivé par un utilisateur qui s’était plaint que son visage avait été identifié comme celui d’un gorille du fait de la couleur de peau. Scandale également chez Nikon dont un appareil photo avait demandé « Avez-vous cligné des yeux » alors qu’il prenait en photo une personne asiatique…

Cela traduit-il un réel manque de diversité au sein de la sphère de la Silicon Valley ? La réponse est oui. Les ingénieurs sont trop peu diversifiés et cela peut clairement jouer sur la qualité des produits. La roue tourne et de nombreux rapports font état de la diversité des employés des entreprises du Web. Ce n’est qu’un début…

Que pensez-vous de la diversité au sein des grandes entreprises du Web ? N’hésitez pas à nous laisser un commentaire. 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Snapchat : la bavure du filtre raciste
4 (80%) 1 vote

1 commentaire

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here