SFR-Numericable perd 600 000 abonnés, mais se porte bien !

0

SFR Numericable perd client gagne argent

Le bilan du deuxième trimestre 2015 révèle que SFR-Numericable a perdu 600 000 abonnés. Pourtant, sa croissance reste maintenue.

Lors du bilan du deuxième trimestre 2015 de SFR-Numericable, les chiffres ont révélé que l’opérateur avait encore perdu des clients. Ils étaient au nombre de 22,494 millions trois mois plus tôt. Aujourd’hui, ils sont seulement… 21,895 millions. La baisse est particulièrement marquée avec son nombre de lignes : alors que l’opérateur en comptait 15,816 millions fin mars, elles ne sont plus que 15,241 millions à la fin juin. Ce qui représente une diminution de près de 575 000 lignes. Pourtant, l’entreprise est loin de se porter mal…

SFR-Numericable « confirme son retour à une croissance rentable« 

SFR-Numericable a réussi à réaliser un chiffre d’affaires supérieur au trimestre précédent : 2,781 milliards d’euros contre 2,781 milliards d’euros. Pourtant, cela représente une baisse de 2,4 % sur l’année. Mais avec un  EBITDA en hausse de 19 %, le groupe affiche une belle progression. Comment SFR-Numericable arrive-t-il à atteindre de tels résultats tout en perdant des abonnés ? Les raisons sont d’une part, un « programme de synergies » qui a fonctionné, et d’autre part, un revenu par abonné qui a augmenté de 0,4%…

Même constat du côté des abonnés fixe : SFR-Numericable ne cesse d’en perdre. Il comptait 6,520 millions de clients fin mars, ils ne sont plus que 6,401 millions fin juin. Mais en adoptant la même stratégie, le groupe a augmenté le prix moyen de l’abonnement : il est passé de 34,30 € à 35,30 € par mois. Enfin, SFR-Numericable continue d’avoir de plus en plus de clients sur le très haut débit, avec désormais 1,665 million d’abonnés « fibre ».

Le groupe a l’intention de faire progresser sa marge EBITDA d’encore 6 %. Pour cela, il semble que SFER-Numericable rogne sur ses investissements. En effet, il a investi 10 % de moins dans le raccordement de la population à son réseau fibre et le déploiement de la couverture 4G. Est-ce une bonne stratégie ? Tout en sachant que le groupe a l’ambition de raccorder 7,7 millions de foyers à la fibre, et de couvrir 65 à de 45 %  de la population en 4G .

SFR-Numericable perd 600 000 abonnés, mais se porte bien !
Noter cet article

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here